Le programme d’entrepreneuriat de la Fondation Tony Elumelu accorde la priorité aux petites entreprises d’Afrique francophone

209 0

Lagos, mars 2021

La Fondation Tony Elumelu (TEF), l’organisme philanthropique leader en Afrique, dédié à l’autonomisation des entrepreneurs africains, a fixé au 31 mars 2021 la date limite de soumission des candidatures pour le Programme d’entrepreneuriat Tony Elumelu sur sa plateforme numérique TEFConnect (www.tefconnect.com). L’édition de cette année est axée sur la relance économique des petites et moyennes entreprises (PME) et des jeunes entrepreneurs africains, suite à la perturbation des activités économiques causée par la Covid-19.

 

Afin de relever les défis inhérents à la pandémie, de sortir des millions de personnes de la pauvreté et de créer des emplois durables sur le continent, le programme d’entrepreneuriat de la Fondation Tony Elumelu renforcera les capacités de plus de 3 500 jeunes entrepreneurs africains en collaboration avec des partenaires internationaux.

La Fondation Tony Elumelu, qui a célébré ses dix ans d’activité en 2020, développe les capacités d’une nouvelle génération d’entrepreneurs africains, grâce au programme d’entrepreneuriat TEF. Les candidats retenus bénéficient d’une formation entrepreneuriale de niveau international, d’un mentorat, d’un capital de départ non remboursable allant jusqu’à 5 000 dollars, et ont la possibilité d’intégrer un réseau international d’entrepreneurs. Le programme est ouvert aux entrepreneurs de toute l’Afrique, tant aux nouvelles start-ups qu’aux jeunes entreprises existantes, quel que soit leur secteur d’activité.

Selon le directeur des partenariats et de la communication de la Fondation Tony Elumelu, Somachi Chris-Asoluka, ” la jeunesse africaine, de plus en plus nombreuse et active, doit profiter de cette opportunité et s’inscrire au programme avant le 31 mars, car sa pleine participation ouvrira la voie à la prospérité économique. Cette année, nous avons, plus que jamais, la capacité de rendre plus d’entrepreneurs africains autonomes, en s’assurant qu’ils bénéficient d’une formation, d’un financement et d’un encadrement adéquats pour accroitre leurs performances. Il est temps que les jeunes entrepreneurs africains adoptent ce système de soutien indispensable pour permettre une activité économique prospère et durable. Nous sommes convaincus que nous continuerons à voir des changements exponentiels dans les secteurs à travers le continent“.

Le programme d’entrepreneuriat de la Fondation Tony Elumelu, doté d’un budget de 100 millions de dollars, a été lancé en 2015 dans le but de rendre autonomes plus de 10 000 entrepreneurs sur 10 ans. Il existe maintenant depuis 7 ans et a permis à ce jour de rendre autonome plus de 9 000 jeunes entrepreneurs africains issus de 54 pays africains.

Les potentiels candidats peuvent postuler sur la plateforme de réseautage numérique d’entrepreneurs africains www.tefconnect.com.



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *