Démission de « 300 militants » de l’Autre Burkina/PSR : Le démenti du parti

275 0

Ceci est une déclaration du parti politique l’Autre Burkina/PSR sur la supposée démission de 300 militants du parti.

A l’issue d’une rencontre du MPP tenue le 20 mars à Poa, nous apprenons que « 300 militants » de notre parti nous ont quittés pour rejoindre les rangs du MPP. Disons le tout de suite, c’est faux et c’est de l’intox à la limite un fake. Mais qu’en est-il réellement ?

En début de semaine passée deux (02) de nos candidats aux dernières élections, Evariste ZOUBGA et Abdoul Karim NANA ont rencontré (à leur demande) le Président du parti à son domicile pour lui signifier leur volonté d’adhérer au MPP.

Ils ont été très courtois et même sincères dans leur démarche, mettant en avant leur volonté de nous quitter tout en préservant les bons rapports humains. Mieux ils ont indiqué  qu’au MPP, ils auraient des chances d’obtenir des contrats de marchés publics ; ce qui n’est pas possible dans notre parti. Et c’est une évidence ! Le Président a donc pris acte de leur décision surtout que ce sont des sympathisants n’appartenant  à aucune structure du parti.

Et le dimanche 21 au lendemain du meeting, à l’issue de nos échanges avec les responsables de nos structures, il ressort qu’en dehors des deux (02) sympathisants ci-dessus cités, aucun militant de la sous-section n’a démissionné, même si de nos jours le nomadisme politique a atteint un niveau jamais égalé. Pour nous, ce sont des mensonges grossiers.

Et la présence d’élèves habillés pour la circonstance aux couleurs du MPP met à nu le mensonge organisé. En tout état de cause, M. les responsables MPP de Poa, si la « défection de nos 300 militants » peut contribuer à convaincre enfin et définitivement Simon à valider  la candidature de notre frère Seydou Bouda au poste de PM, notre parti aura été utile à vous  et vous aurez atteint votre objectif. Mais ça commence mal.

Aux responsables de l’AUTRE Burkina, toutes  nos félicitations et aussi nos encouragements car si dans vos rangs les adversaires ont pu retirer 300 militants, cela prouve que vous avez de grandes capacités de mobilisation même dans ce contexte difficile. 

LE CHANGEMENT C’EST MAINTENANT !

Ouagadougou le 22 mars 2021

Pour la sous-section

Le Service de communication du parti



B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *