Energie renouvelable : Lagazel Burkina forme ses grossistes et représentants

305 0

La société Lagazel Burkina veut renforcer les capacités de ses grossistes et représentants pour faire face à la concurrence engendrée par le besoin croissant en énergie solaire.

Du 22 au 26 mars 2021, les représentants de la société Lagazel venus du Mali, de la Côte d’Ivoire, du Bénin, du Togo et du Burkina Faso ont été formés sur le service après vente (SAV).  A travers cette formation axée sur le service après vente, les participants ont actualisé leurs connaissances sur les nouvelles techniques à intégrer dans les produits Lagazel pour satisfaire  la clientèle et aussi les méthodes pour réduire le temps de réparation couvert par la garantie des produits.

Sur ce volet, les participants ont reconnu qu’il faut augmenter les différentes options de certains produits non seulement pour satisfaire le client, mais aussi pour faire face à la concurrence sur le marché. Cette proposition a été reconnue pertinente par les responsables de Lagazel qui ont promis d’intégrer cette donne dans la fabrication et la vente des produits. Dans un domaine qui se veut évolutif, il faut innover pour exister, a appuyé le superviseur général Guénolé Koffi. L’autre axe majeur de cette formation a été la gestion du temps de réparation couvert par la garantie offert aux clients.

« Il faut être rapide et efficace pour satisfaire la demande du client », a insisté le directeur général de Lagazel Burkina Abdoulaye Sana. L’objectif est d’intégrer des centres de services après vente dans les différents grands centres de formation vente des produits Lagazel pour être plus disponible et proche de la clientèle. Comment détecter une panne, comment la détecter le plus tôt possible, comment mettre en confiance le client, voici autant de questions qui ont été développées au profit des participants à cette formation.

Sur ce point, les participants ont révisé quelques cours sur les techniques de réparation des nouveaux et anciens produits tout cela sous la supervision des techniciens de l’entreprise, le tout sanctionné par un stage pratique dans l’atelier de l’entreprise Lagazel.

C’est donc pétris de nouvelles connaissances que ces participants venus de 4 pays de la sous régions repartent pour se lancer dans le défi de gagner du terrain dans la bataille du marché des produits solaire.

Le dernier jour, avant de clôturer les travaux, les participants accompagnés du directeur général Abdoulaye Sana, sont allés présenter leurs civilités au chef de Canton de Dédougou afin de recevoir des bénédictions.

Grâce à la qualité de ses produits, la société Lagazel de 2016 à aujourd’hui à pu livrer plus de 2000 kits dans chaque catégorie de produits proposés. La société assure à ses clients un service après vente qui offre à ceux-ci une garantie de ses produits sur deux ans, voire plus. Avec la prolifération des produits solaires, la société Lagazel est l’une des rares sociétés à offrir cette garantie à ses clients. Ce qui lui confère la place de première entreprise en Afrique en matière de fabrication de produits et kits solaires de qualité certifié Lighting Africa. La société propose aux clients des lampes kalo avec des options de recharge de téléphone, d’une durée de vie qui peut aller jusqu’à 5ans et aussi des kits solaires sobox intégrant la fonctionnalité Paygo  et Ligth. Ainsi que des stations de recharge de plus de 40 lampes à la fois.

La société est basée à Dédougou dans la Boucle du Mouhoun et tous les produits sont fabriqués localement avec une main d’œuvre aussi locale et recyclée perpétuellement pour être en phase avec l’évolution technologique.



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *