Qualifications CAN 2021 : Les Etalons en tête du groupe en battant le Soudan du Sud (1-0)

255 0

Les Etalons du Burkina ont pris la tête du groupe des qualifications à la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2021 en battant (1-0) le Soudan du Sud le lundi 29 mars 2021. Bertrand Traoré a inscrit le but de la victoire des Etalons.

Les Etalons avaient le devoir de montrer un meilleur visage après une prestation laborieuse face à l’Ouganda malgré la qualification. La prestation de l’équipe nationale avait frustré le public sportif. L’entraîneur Kamou Malo et ses poulains avaient à cœur de se racheter face au Soudan du Sud pour le dernier match des éliminatoires. C’est en deuxième période que les Etalons ont trouvé le chemin des filets grâce à Bertrand Traoré.

Zakaria Sanogo s’illustre (47e mn) après un slalom sur le côté gauche, centre pour Bertrand Traoré. Mais, l’attaquant d’Aston Villa reprend le ballon qui se dérobe du cadre. Le Burkinabè s’illustre une minute après en récupérant un ballon dans la surface (49e min) et trouve le cadre de l’extérieur du pied (1-0). Sur un corner, Franck Lassina Traoré voit le poteau renvoyer sa frappe (60e min).

Une première période décevante

Edmond Tapsoba au deuxième poteau avait cru inscrire le deuxième but des Etalons. Mais le joueur s’était retrouvé hors-jeu sur cette action (75e min). Les Burkinabè sont sauvés par une parade de Hervé Kouakou Koffi et un renvoi du poteau. Les Etalons sont quand bien présents avec Abdoul Fessal Tapsoba et Issoufou Dayo qui se ratent tour à tour en trouvant les poteaux des buts gardés par le gardien soudanais (85e min).

Si les Burkinabè ont pu marquer en deuxième période, la première fut laborieuse. Des problèmes de coordination et de construction bien que le match se joue sans pression. Les Etalons ont du mal à proposer un jeu flamboyant. Les Soudanais, visiblement, ont décidé de jouer à la défensive. Mais, elle montre quelques possibilités avec notamment des percussions de Okello Titto Odong. Autre mauvaise note de cette rencontre, l’expulsion (79e min) du capitaine Charles Kaboré pour avoir écopé de deux cartons jaunes.

« Ce n’est pas notre meilleur match. Mais, on était déjà qualifié (…) on va fêter cette qualification et bosser pour les prochains matchs à venir », s’est expliqué Bertrand Traoré.

Hervé Koffi et Ismahilah, les satisfactions

Dans les buts, Hervé Kouakou Koffi a, une nouvelle montré toutes ses qualités. Le gardien formé à Rahimo FC a sorti plusieurs parades, détentes et arrêts reflexe pour garder les buts inviolés. Il peut être considéré comme l’homme du match.

Le sociétaire de l’AS Douanes Ismahilah Ouédraogo a également tiré son épingle du jeu. Le milieu de terrain a montré de l’assurance, de la combativité et un esprit de leadership bien que jouant son premier match. C’est un joueur sur lequel Malo Kamou devra compter pour sa reconstruction. « Il a montré qu’il a les moyens d’y figurer”, a reconnu Malo Kamou en fin de match.

Le Burkina Faso est en tête du groupe devant le Malawi qualifié au dépens de l’Ouganda, battu (1-0). Les Etalons participent pour la douzième fois à la CAN 2021, reportée à 2022 au Cameroun.



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *