Burkina : « Poog-gandaogo » , le festival qui veut valoriser les femmes leaders

139 0

Ce vendredi 02 avril 2021, à Ouagadougou, a lieu l’ouverture de la 1ère édition du festival « poog-gandaogo », « Femmes leader » en langue mooré. Initié par l’Association Burkinabè pour l’Emergence de l’Economie de la Culture (ABEEC), le festival est placé sous le thème « autonomisation économique des femmes : levier pour un développement inclusif au Burkina Faso ».

L’Association Burkinabè pour l’Emergence  de l’Economie de la Culture (ABEEC) veut encourager et récompenser les mérites des femmes leaders de divers domaines d’activités au Burkina. Ce festival a été ouvert sous le patronage du ministère de la femme, de la solidarité nationale, de la famille et de l’action humanitaire.

Le festival « Poog-gandaogo », festival des femmes leaders, entend soutenir et encourager les activités des femmes. Les femmes, « dans le dernier recensement sont plus de 51,7% de la population burkinabè », rappelle Dramane Kawolobou, le promoteur du festival. D’où l’intérêt de faire contribuer les femmes à l’économie du pays.

Pour ce faire, ce sont plus de 60 femmes en élevage de la volaille qui ont été outillées, une vingtaine d’autres en  art culinaire.

Selon la représentante du ministre de la femme, Ursule Kaboré/ Bouda, le thème du festival s’inscrit dans le cadre des défis majeurs à relever pour le gouvernement du Burkina en général et pour le ministère de la femme en particulier. C’est pourquoi, dit-elle, « nous encourageons toute initiative privée ou publique entrant dans le cadre de la formation, de la promotion et de la valorisation des activités génératrices de revenus de la femme ».

Un panel est au programme du festival au cours duquel, l’ABEEC remettra des trophées aux femmes leaders dans 13 domaines différents.

Deborah BENAO (stagiaire)

Burkina24

 



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *