Des contrebandiers mis aux arrêts en pleine nuit

245 0

Le mercredi 31 mars 2021, aux alentours 23h, la brigade mobile des douanes de Manga a intercepté une contrebande composée de diverses marchandises estimées à hauteur de 26 075 000 F.

L’inspecteur central des douanes, Lucien Naré et son équipe ont  mené une opération au cours de laquelle ils ont tendu une embuscade en pleine nuit à  une contrebande dans la région du Centre-Sud. A cet effet, plusieurs articles non dédouanés  en partance pour Ouagadougou ont été saisies. 9 motos de marque APSONIC estimées à 4 500 000  F CFA, 42 cartons contenant chacun 50 cartouches de cigarettes de marque « BON et TIME » d’une valeur de 5 670 000FCFA, 196 unités de pneus pour vélo d’une somme 490 000 F CFA.

A cela s’ajoutent 78 matières explosives composées de cordeaux détonateurs, dynamites, têtes explosives d’un poids de 750 kilogrammes et d’une valeur de 8 600 000 F, plus 187 colis de divers produits pharmaceutiques de contrefaçon en comprimés et en solutions injectables d’un poids total de 2018 kilogrammes et d’une somme de 6 815 000 F CFA. Ces marchandises ont été  transportées à la brigade. Le mérite de cette arrestation revient  aussi aux agents de police et aux agents de la douane venus de la brigade mobile.

Par ailleurs, toujours selon la douane du Burkina Faso dans la nuit du 30 au 31 mars 2021, la brigade mobile des douanes de Bobo-Dioulasso a également saisi des marchandises dont une moto et 06 vélos lourdement chargés de 14 colis de cannabis d’un poids total de 665 kilogrammes d’un montant de 67 090 000 F CFA. Cette opération a été  dirigée par l’inspecteur principal des douanes Théghawendé Macaire Yameogo.

Le directeur général de la douane salue l’esprit d’équipe des forces paramilitaires dans la région du Centre-Sud et encourage à travailler dans cette même perspective puis invite la population à dénoncer tout cas de fraude.



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *