Burkina Faso : DIAFASO offre des forages aux populations de Tobinkora et de Dorokuy

241 0

L’Association burkinabè de la diaspora (DIAFASO) a dressé ce mercredi 7 avril 2021 le bilan de ses activités. En effet, l’association a réalisé deux forages d’eau potable au profit des populations de Tobinkora et Dorokuy,  des localités situées respectivement dans les provinces du Tuy et de Poni.

Le Burkina Faso compte plus de 10 millions de ses fils et filles à travers le monde. Ainsi, en 2018, à l’issue du forum national de la diaspora, l’Association burkinabè de la diaspora (DIAFASO) avait vu le jour pour apporter la pierre de la diaspora au développement de la partie.

Ce forum avait pour thème, “contribution de la diaspora burkinabè à la construction de la mère patrie”. Avec cette forte représentation à l’étranger, l’Association avait mis en place un projet dont chaque Burkinabè vivant à l’étranger devait donner une contribution de 1000 FCFA par an ce qui permettrait de mobiliser un fonds d’environ 10 milliards de FCFA.

Selon la présidente de la DIAFASO, Barkissa Guiro Tiebo, cet argent allait être investi chaque année dans le domaine hydro-agricole. “Ce qui pourrait avoir un impact sur la production agricole, l’éducation, sur la lutte contre la pauvreté et le chômage“, a-t-elle expliqué.

Barkissa Guiro Tiebo a indiqué que l’initiative a permis de créer un fonds dénommé “Fonds de soutien de la diaspora”.  D’après la présidente de l’association, l’argent récolté est mis dans un compte bancaire bloqué qu’ils débloquent chaque fin d’année pour la réalisation de leurs activités

Pour cette première opération, l’association a pu mobiliser une enveloppe d’environ 9 millions de francs CFA qui a permis de construire deux forages à Tobinkora et Dorokuy dans la province du Tuy. “L’intention ici c’est de participer au développement du Burkina Faso”, a laissé entendre la présidente de la DIAFASO.

Le vice-président de l’association, Rachid Barry a relevé que l’objectif pour eux c’est de réaliser un barrage. “On n’est toujours pas loin de cet objectif là, nous sommes toujours en train de mobiliser les fonds”, a-t-il ajouté.

Rejoindre l’Association

Il a saisi l’occasion pour appeler ses autres pairs à rejoindre l’initiative qui encourage la contribution de la diaspora au développement du pays.

Les responsables de l’association ont relevé que la pandémie de Covid-19  a empiété sur leurs activités surtout sur les cotisations des membres. Car beaucoup de membres n’ont pas pu contribuer suite aux mesures restrictives prises par les pays interdisant les rassemblements. C’est au cours des rencontres que les contributions se donnent, explique Barkissa Guiré, première responsable de l’association.

À la pandémie s’est associé le facteur lié à la genèse de l’association, beaucoup de personnes ont eu du mal à leur faire confiance, craignant que les ressources ne puissent pas arriver à la destination. La réalisation de ces deux forages va sans doute renforcer la crédibilité de la DIAFASO.

Willy SAGBE
Burkina 24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *