Tchad: Les autorités annoncent l’arrestation de plusieurs chefs de partis

578 0

Le ministère de l’Intérieur a annoncé l’arrestation de plusieurs chefs de partis et des activistes qui se préparaient à perturber la tenue de la présidentielle du dimanche 11 Avril 2021. Alors que l’opposition dénonce l’autoritarisme du pouvoir de Ndjamena, le ministère de la Sécurité publique quant à lui parle de démantèlement d’un réseau terroriste.

Ce sont au total cinq (5) personnes à savoir quatre (4) chefs de partis politiques et un responsable de la société civile, tous membres d’une coalition qui avait appelé au boycott du scrutin du dimanche prochain et invité à des manifestations tout azimut avant ce scrutin au cours duquel le Président Idriss Déby Itno brigue un autre mandat.

A en croire un cadre de cette coalition, ces dirigeants étaient en conclave dans le cadre de l’organisation du boycott de la présidentielle du 11 Avril prochain. La police est donc arrivée vers 16 Heures ce jeudi 08 Avril pour les interpeller sans outre mesure.

Au nombre des personnes aux mains de la police, figure Dinamou Daram, le chef de la formation politique qui a investi l’ancien ministre Yaya Dillo dont le rejet de la candidature a provoqué des tensions puis un assaut militaire contre sa résidence. Cet assaut avait coûté la vie à plusieurs personnes dont la mère du leader politique qui est entré en clandestinité depuis.

Le ministère de la Sécurité publique a expliqué que les personnes arrêtées ce jeudi 08 Avril 2021 s’apprêtaient à attaquer la Céni, des bureaux de vote et opérer des assassinats de leaders de l’opposition pour en faire porter le chapeau au pouvoir sortant. Une version totalement rejetée par l’opposition.

Dans le même temps, l’opposant Succès Masra à la tête du parti des Transformateurs, écarté de l’élection présidentielle en raison de ses 38 ans, a vu la police se déployer autour du siège de son parti après qu’il ait demandé à ses militants d’empêcher la tenue du vote de dimanche prochain.

Dimanche 11 avril prochain, les Tchadiens sont appelés aux urnes pour élire leur président. Au total, dix candidats ont été enregistrés au nombre desquels le Président sortant et candidat Idriss Déby Itno, qui brigue un 6e mandat après un peu plus de trente ans passés au pouvoir.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source: RFI



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *