Miss Yennenga 2021 : Natacha Traoré couronnée

437 0

Ce dimanche 11 avril 2021 s’est tenue la grande finale de « Miss Yennenga 2021 » à Ouagadougou. 102 au départ, c’est Natacha Traoré qui est repartie avec le 1er prix.

Après les phases préparatoires et éliminatoires, c’est finalement ce dimanche 11 avril 2021 que « Miss Yennenga » referme ses portes. Au départ, 102 jeunes filles ont pris part à ce rendez-vous et 27 ont tenu la marche jusqu’au jour de la finale.

Cette « grande finale » a connu la participation de 27 jeunes filles. Après la première manche déroulée en tenue traditionnelle, 15 filles ont été retenues. À la suite, ces 15 « miss» ont défilé en tenu Faso danfani et 5 d’entre elles ont été retenues pour les épreuves d’éloquence.

Après une série de questions réponses sur des sujets de culture générale, trois filles ont été retenues en l’occurrence, la candidate n°25 Awa Diallo 2e dauphine, la candidate n°30, Tall Aminatou 1ère  dauphine, et la candidate n° 03 Natacha Traoré est repartie avec le 1er prix de cette 1ère  édition 2021.

Natacha Traoré, 21 ans, étudiante en Master, à l’Ecole supérieure du Commerce, est repartie avec un chèque de 1 million de Francs CFA. Elle n’a pas manqué de montrer sa joie face à cette reconnaissance.  «Je suis très heureuse ce soir. Je pense que les autres n’ont pas démérité. Les choses se sont jouées à des détails près. Je pense que c’est la maîtrise de la prise de parole et le soutien du public qui a primé ce soir », s’est-elle réjouie.

Par ailleurs, elle entend continuer son combat dans les questions de l’émancipation de la femme au Burkina Faso. « Je remercie le public pour le soutien. Le combat reste à venir. Pour la suite, je compte m’investir dans le combat de l’émancipation de la femme. Il faut que la valeur de la femme soit reconnue et cela par, aussi le secteur informel », a-elle-ajouté.

Miss Yennenga 2021 (au milieu) et ses dauphines – Ph. B24

Rose Armelle Nikema, promotrice de l’événement, s’est réjouie de la manière dont s’est déroulée la première édition de Miss Yennenga. Cependant, elle a déploré le fait que plusieurs partenaires l’ont lâchée à la dernière minute. « La suite, évidemment qu’ily en aura, sûrement en 2022. J’ai vraiment apprécié le niveau qui a régné ce soir. Vivement qu’il en soit ainsi pour la suite », a-t-elle ajouté.

Les candidates sont reparties chacune avec des cadeaux. En effet, la « Miss Yennenga 2021 » est rentrée avec la clef d’une voiture plus la somme de 1 million de Francs CFA. La 2e et la 3e  sont reparties respectivement avec la somme de 500. 000 et 250.000 F CFA avec plusieurs autres cadeaux donnés par les différents partenaires.

Abdoul Gani BARRY (Stagiaire)

Burkina 24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *