Burkina Faso : La télévision nationale s’ouvre au public

268 0

La Radiodiffusion Télévision du Burkina (RTB/Télévision) tient les  16, 17 et 18 avril 2021, la 1ère  édition de ses Journées Portes Ouvertes (JPO) dédiée à son public. Le top départ de cette édition  a été donné au cours d’une cérémonie tenue ce vendredi 16 avril 2021 dans les locaux de la télévision nationale à Ouagadougou.

La Radiodiffusion Télévision du Burkina (RTB/Télévision) a procédé à l’ouverture officielle de ses Journées Portes Ouvertes (JPO), ce vendredi 16 avril 2021. Cet évènement a été initié  afin de permettre aux public et autorités de s’imprégner des réalités  de la télévision du Burkina.

Selon le Directeur Général de la RTB,  Pascal Yemboini Thiombiano, ces JPO constituent une occasion pour le média de créer un cadre pour permettre à son public mais aussi aux membres du gouvernement de s’imprégner des réalités que vivent ses travailleurs.

« Nos cibles nous voient tout le temps derrière l’écran. Alors, ces jours, nous allons permettre au public de visiter nos studios, nos plateaux et les matériels utilisés dans le cadre des montages et réalisations, rencontrer nos présentateurs, etc. Cela pour leur permettre de savoir ce que nous vivons ici », a-t-il dit.

Il a aussi ajouté que ces JPO sont aussi une occasion pour eux de construire un cadre de plaidoyer auprès des autorités afin que les imperfections et insuffisances de la RTB/Télévision puissent être reléguées au passé.

Permettre à la RTB de véhiculer des contenus de qualité…

« Les retards enregistrés dans les recouvrements des factures nous fatiguent beaucoup. Je souhaite que ce cas puisse être réglé. Nous souhaitons également que le projet de construction du siège de la RTB, qui est déjà à 35% d’exécution, puisse avancer rapidement pour notre bonheur », a-t-il déclaré.

Le ministre en charge de la communication, parrain de la cérémonie, Ousséni Tamboura, a rassuré prendre acte des doléances. Selon lui, ce média est « un facteur clé » pour son département. Il dit mettre tous les moyens en œuvre pour parvenir à la satisfaction des travailleurs.

Nestor Bassière, représentant du président de l’Assemblée Nationale, patron de la cérémonie, s’est, quant à lui, penché sur l’intérêt que les parlementaires portent pour le média en question. « Permettre à la RTB de véhiculer des contenus de qualité est l’un des défis de nous, parlementaires. A cet effet, nous nous engageons à l’accompagnement de toutes actions entrant dans le cadre de la revalorisation de celle-ci », a-t-il clamé.

En guise d’information, en 1962, le volta-vision a été créé et devenu Télévision Nationale Burkina Faso (TNB). Son démarrage effectif a eu lieu le 05 août 1963. Elle est la toute première télévision publique d’Afrique Francophone. En 1999, la radiodiffusion et la télévision ont été associées pour créer une même entité : RTB.

Abdoul Gani BARRY (stagiaire)

Burkina 24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *