Compte rendu de la visite officielle du président du Conseil national suisse au Burkina Faso

155 0

Ouagadougou, le 22 avril 2021

Le président du Conseil national suisse Andreas AEBI a effectué une visite officielle au Burkina Faso du 19 au 21 avril 2021. Il était accompagné par une délégation du Parlement suisse composée de la conseillère nationale Christine BADERTSCHER et du conseiller national Eric NUSSBAUMER, ainsi que de l’Ambassadeur suisse au Burkina Faso Anne LUGON-MOULIN et de hauts fonctionnaires du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) et du Service du Parlement. Cette visite s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations bilatérales qui existent entre la Suisse et le Burkina Faso.

Accueillie avec les honneurs par le président de l’Assemblée nationale Alassane Bala SAKANDE à l’aéroport international de Ouagadougou, la délégation suisse a débuté sa visite en allant à la rencontre de la communauté suisse vivant au Burkina Faso.

La délégation s’est ensuite rendue à l’Assemblée nationale où le président du Conseil national a prononcé un discours devant les représentants du peuple burkinabé. Différentes rencontres en marge de cette adresse ont permis aux parlementaires suisses et burkinabè d’exprimer leur satisfaction quant aux liens de confiance et de soutien qui ont toujours caractérisé leurs relations et se sont félicités des objectifs atteints, notamment en matière de coopération au développement. Le président de l’Assemblée nationale Alassane Bala SAKANDE a convié la délégation suisse à un dîner officiel.

La délégation suisse conduite par Andreas AEBI a été reçue par le président du Faso Roch Marc Christian KABORE. Les discussions se sont déroulées dans une atmosphère empreinte d’amitié et de compréhension mutuelle. Elles ont porté sur les relations bilatérales et sur la coopération entre la Suisse et le Burkina Faso. Au cours des entretiens, le président du Conseil national suisse Andreas AEBI a félicité le président du Faso Roch Marc Christian KABORE pour sa réélection à la magistrature suprême du Burkina Faso pour un second mandat.

Dans le cadre de sa visite au Burkina Faso, Andreas AEBI a procédé au lancement officiel du nouveau programme de coopération suisse au Burkina Faso pour la période 2021-2025. La Suisse intervient au Burkina Faso depuis 1974 à travers la coopération au développement, l’aide humanitaire et la promotion de la paix.

La cérémonie de lancement a connu la participation des plus hautes autorités, dont le président de l’Assemblée nationale Alassane Bala SAKANDE, des hauts responsables de la Présidence du Faso, des députés à l’Assemblée nationale, des membres du gouvernement, du corps diplomatique et des représentants des organisations internationales et interafricaines accréditées au Burkina Faso.

Le nouveau programme de coopération adresse les thématiques prioritaires de la gouvernance et la démocratie, de l’éducation de base et la formation professionnelle, du développement économique local et de l’appui macroéconomique. Ces thématiques corroborent avec les priorités de la Stratégie de coopération internationale de la Suisse 2021-2024. Les interventions auront pour objectifs la sauvegarde et le renforcement des acquis de développement, la réponse à l’urgence humanitaire et enfin la promotion de la paix.

La visite de la délégation suisse a également été l’occasion de se rendre dans les régions du Centre, du Centre-Ouest et de l’Est pour visiter les différents projets soutenus par la Suisse.

Les visites se sont concentrées sur les projets liés au renforcement de la démocratie et de la cohésion sociale, au développement économique local et à la formation professionnelle des jeunes. Après échange avec les autorités politiques, religieuses et coutumières dans le cadre du Centre de dialogue et de médiation (CDM), le président du Conseil national Andreas AEBI a marqué d’une pierre blanche sa visite à Fada N’Gourma par le dépôt d’une gerbe de fleurs au mémorial aux héros du Gulmu en faveur des victimes liées au terrorisme.

Au terme de sa visite, le président du Conseil national Andreas AEBI a exprimé ses remerciements au président du Faso, au président de l’Assemblée nationale, au premier ministre, ainsi qu’à toutes les personnes rencontrées pour l’accueil et l’hospitalité réservés à son égard.

S’agissant de la première visite d’un président du Conseil national à son homologue au Burkina Faso, Andreas AEBI a formulé les vœux d’un renforcement des liens déjà étroits entre les parlements helvétique et burkinabè.



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *