Projet d’interconnexion ferroviaire Burkina Ghana : Le début des travaux prévu en 2022

332 0

Après la visite du Ministre ghanéen chargé du développement des chemins de fer, le 25 mars 2021 à Ouagadougou, le Comité conjoint d’experts s’est retrouvé à Accra, les 21 et 22 avril 2021 pour rencontrer les trois soumissionnaires pré-qualifiés afin de leur présenter les grands enjeux du projet et leur remettre le dossier d’appel d’offres ainsi que le projet d’accord de concession.

Après deux jours de concertation sur les conditions et modalités d’exécution du projet, un délai de trois mois leur a été accordé pour le dépôt de leurs offres technique et financière, selon la direction de la communication du ministère en charge du transport. Les critères d’évaluation technique et financière des offres, contenus dans le dossier d’appel d’offre, leur ont également été présentés.

Lire également 👉Burkina Faso : Le gouvernement présente son projet de construction d’une voie ferroviaire reliant le Burkina au Ghana

Le délai de fin Novembre 2021 a été retenu pour la signature du contrat avec le consortium sélectionné pour réaliser ce projet en partenariat public privé (PPP). Le début des travaux est prévu pour le 1er trimestre de l’année 2022.

En rappel, le projet est une initiative d’environ 4,7 milliards d’Euro, qui relie la ville de Ouagadougou au port de Tema situé au Ghana.  Au Burkina Faso, il sera long de 320 Km et 782 km au Ghana. La vitesse du train voyageur sera de 160 Km/h, celui des marchandises à 120Km/h, la charge à l’essieu sera de 25 tonnes OA et 23 tonnes voie.

Burkina 24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *