Burkina : 45 femmes retirées de la rue et formées, reçoivent leurs kits d’installation

532 0

Une quarantaine de femmes retirées de la rue et formées par le ministère de la femme ont reçu ce mardi 27 2021 à Ouagadougou, leurs kits et fonds de roulement qui devraient leur permettre de mener des activités génératrices de revenus.

Mendier dans la rue n’est plus qu’un lointain souvenir pour ces femmes. « Aujourd’hui elles sont prêtes à entamer une nouvelle vie en dehors des rues où elles s’adonnaient à la mendicité mettant en danger leurs vies et celles  de leurs enfants », a laissé entendre, Laurence Ilboudo Marchal.

Au cours de l’année 2020, elles étaient 45 femmes à être retirées des rues de la ville de Ouagadougou par le ministère en charge de la femme. Ces femmes ont suivi une formation et ont acquis des compétences en aviculture traditionnelle, en gestion d’unités économiques, en leadership et en estime de soi.

Chacune des femmes a reçu 5 poules, un coq, 2 abreuvoirs, 2 mangeoires et 2 couvoirs, avec un carnet  épargne contenant une somme de 80 000 F FCFA dans un compte épargne.

Laurence Ilboudo Marchal, ministre de la femme

Récupérer et former ces femmes dans la rue pour en faire des personnes financièrement autonomes a été  un challenge que le  ministère de la solidarité nationale s’était lancé. En effet, depuis août 2018, le ministère de la femme a entamé une opération de retrait des enfants et des femmes de la rue. C’est ainsi que 202 femmes ont été formées et 126 ont été équipées avec un taux de succès de 70 %.

Conscientes des facteurs socioéconomiques, Laurence Ilboudo Marchal a interpellé les femmes

Tené Ouattara, représentante des femmes

 à savoir que les difficultés ne manqueront pas, mais elle nourrit l’espoir  que leur courage et leur détermination leur permettront de braver toute adversité qui surviendra dans leurs initiatives entrepreneuriales.

C’est avec des larmes aux yeux, la voix pleine d’émotion que la représentante des bénéficiaires, Tené Ouattara, a témoigné de leur reconnaissance à la ministre et à son équipe. La promesse est aussi faite à la ministre d’être des femmes modèles pour celles encore restées dans la rue.

« Nous sommes prêtes à mettre en pratique ce que nous avons appris comme connaissance, à être des modèles aux yeux des autres femmes toujours dans la rue, afin qu’elles rejoignent nos rangs », dit-elle.

 La ministre en charge de la femme a affirmé que 31 femmes bénéficiaires seront également équipées dans les jours à venir à Bobo-Dioulasso.

Deborah BENAO,  Hamadou DIALLO  et Joel Thiombiano (stagiaires)

Burkina24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *