Mécanisation de l’agriculture au Burkina Faso : Des tracteurs pour les acteurs

313 0

Les sociétés coopératives d’utilisateurs de matériels agricoles ont reçu des tracteurs équipés de charrues à disque, de pulvérisateurs et de chariots ce mardi 27 avril 2021 de la part du ministère de l’agriculture, des aménagements hydro-agricoles et de la mécanisation.

Salifou Ouédraogo, ministre en charge de l’agriculture

La campagne agricole 2021 arrive à grands pas. Les acteurs se mobilisent et se préparent déjà afin de réaliser une bonne campagne. Ce mardi 27 avril 2021, le ministère en charge de l’agriculture a remis des tracteurs aux sociétés coopératives simplifiées d’utilisateurs de matériels agricoles.

Salifou Ouédraogo, ministre en charge de l’agriculture, a laissé entendre que cette remise est la concrétisation de l’engagement personnel du chef de l’État à faire du confinement de la houe manuelle au musée et de la mécanisation de l’agriculture burkinabè, une réalité.

Le ministre en charge de l’agriculture remettant symboliquement un tracteur à un des bénéficiaires

“En effet, ce sont 31 tracteurs équipés de charrues à disque, de pulvérisateurs et de chariots qui sont ainsi mis à la disposition des treize régions par un seul projet au niveau du ministère. Cela porte le nombre d’équipements mobilisés au profit des producteurs et productrices à 68 tracteurs et 113 motoculteurs depuis le début de l’année 2020”, a indiqué Salifou Ouédraogo.

Une condition fondamentale

Mais, il faut préciser que la remise d’aujourd’hui ne concerne que les régions du Nord, du Centre-Sud, du Sahel et de l’Est. Ce sont au total six tracteurs qui ont été remis aux producteurs. D’autres dotations ont eu lieu au début du mois d’avril et au mois de mars.

Salifou Ouédraogo a souligné que la mécanisation est une condition “fondamentale” du développement agricole et de l’amélioration des conditions de vie et de travail des acteurs. ” Comme j’aime à le répéter, l’amélioration de la production agricole ne peut être garantie que par l’adoption des facteurs de production dont il faut citer la mécanisation“, a-t-il déclaré.

Un don bénéfique

Les tracteurs pour les acteurs agricoles

Pour lui, il est difficile aujourd’hui d’avoir un secteur agricole développé sans équipements. “Bien que les rendements des cultures dépendent de multiples facteurs, la mécanisation agricole constitue  un des éléments le plus important“, a-t-il soutenu.

Les producteurs ayant bénéficié de ces tracteurs disposent de quatre années pour payer le coût du subventionnement. “Le gouvernement entend poursuivre dans cette dynamique. Et j’ai le plaisir de vous annoncer que pour cette année 2021, ce sont près de 70 autres tracteurs et plus de trois motoculteurs qui seront mis à la disposition des acteurs dans ces mêmes conditions“, a ajouté le ministre de l’agriculture.

Ousmane Sana, représentant des bénéficiaires

Du côté, des bénéficiaires, Ousmane Sana a exprimé sa gratitude au président du Faso et à leur ministre de tutelle. “Nous disons merci pour le don que nous venons de recevoir, car c’est un don bénéfique pour nous“, a-t-il déclaré.

Willy SAGBE

Burkina 24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *