Semaine Africaine de la Vaccination : Le Burkina Faso célèbre le quarantenaire de son Programme Élargi de la Vaccination (PEV)

298 0

Le Programme Élargi de la Vaccination (PEV) a 40 ans d’activités. Ce quarantenaire a été célébré ce jeudi 29 avril 2021 à Ouagadougou. Présidée par le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, cette cérémonie s’est tenue sous le thème « Vaccination au Burkina Faso, 40 ans d’histoire, 40 ans de succès et de défis : Quelles perspectives pour la prochaine décennie ».

Afin de  célébrer la Semaine Africaine de la Vaccination (SAV) à l’instar des autres pays, le Burkina Faso a commémoré les 40 ans de son Programme  Élargi de la Vaccination (PEV), ce jeudi 29 avril 2021. Ce 40ème  anniversaire  a été  une occasion pour les autorités de renforcer leur engagement en faveur de la vaccination afin de contribuer à poser des bases « solides » pour les prochaines décennies de vaccination.

Selon la représentante des partenaires techniques et financiers, Sandra Lattouf, le renforcement  de ce secteur est une nécessité en ce sens que la vaccination a contribué à améliorer plusieurs aspects sanitaires au Burkina Faso. Elle a cité, entre autres, l’éradication de plusieurs maladies, la réduction du taux de mortalité mais aussi la réduction des maladies juvéniles mortelles.

« En effet, grâce au vaccin, la rougeole est passée de 54.000 cas par an à 2.500 cas par an en quelques années. Le PEV a, au cours des quatre décennies passées, contribué à diminuer le taux de mortalité juvénile passant de 120.000 pour 1000 naissances en 2010 à 82 pour 1000 naissances en 2015 », s’est-elle justifiée. 

 Malgré les multiples acquis enregistrés plusieurs défis majeurs restent à relever

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, s’est attardé sur les défis majeurs auxquels les prochaines décennies se confronteront si rien n’est fait. Le Pr charlemagne Ouédraogo, ministre de la santé, a déclaré, au nom du Chef de l’Etat, que malgré les multiples acquis enregistrés plusieurs défis majeurs restent à relever. « La disponibilité permanente de vaccins et de logistiques roulantes dans les centres de santé, la disponibilité des vaccins et équipements de chaine de froid sont des défis auxquels nous devons nous pencher pour la suite », a-t-il dit.

A l’écouter, plusieurs actions sont déjà entreprises afin d’embrasser les prochaines décennies avec plus de « confiance ». « Aujourd’hui même, nous procédons à l’ouverture d’un entrepôt. Ce joyau est un  pilier important pour nous de garantir la disponibilité et la conservation des vaccins de qualité. Nous avons aussi des logistiques roulantes qui sont mises à la disponibilité du PEV», s’est-il réjoui.

Il faut rappeler que le PEV a été créé en 1980. Au cours de ce cérémonial de son quarantenaire, plusieurs autorités et personnalités venues des 13 régions ont été distinguées avec des banderoles « champion régional de la vaccination ». 15 agents de santé ont été élevés au rang de chevaliers de l’ordre du mérite de la santé et de l’action sociale, avec agrafe santé.

Abdoul Gani BARRY (stagiaire)

Burkina 24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *