Burkina Faso : Le ministre de l’éducation échange avec les faitières de l’enseignement privé

204 0

Le ministre de l’éducation nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues (MENAPLN) le Pr Stanislas Ouaro a reçu les faitières de l’enseignement du privé ce lundi 30 avril 2021. Les échanges ont tourné autour de l’organisation des assises nationales sur l’éducation.

Le ministre de l’éducation nationale, le Pr Stanislas Ouaro, a impliqué les faitières du secteur privé dans l’organisation des assises nationales sur l’éducation à l’image de tous les autres acteurs du monde éducatif. Des échanges d’une durée d’environ 1 heure ont suffi aux deux parties pour s’accorder.

Une démarche appréciée par les faitières de l’enseignement privé. « Nous avons positivement apprécié cette démarche du ministère qui a consisté à nous appeler pour nous donner les informations relativement au projet d’assises sur l’éducation », a laissé entendre Emmanuel Kalkoumdo, représentant de la Fédération des Églises et Missions Évangéliques (FEME).

Le ministre et les faitières ont également abordé la question de la consommation des stupéfiants par les élèves et les violences en milieu scolaire. « Nous avons dit à monsieur le ministre que nous allons repartir nous asseoir, nous concerter et nous allons apporter nos suggestions pour une meilleure réorientation de l’éducation de nos enfants au Burkina Faso », a affirmé Emmanuel Kalkomdo.

Parmi les structures qui ont répondu présent à l’appel du ministre, il y a le Secrétariat National de l’Enseignement Catholique (SNEC), la Fédération des Églises et Missions Évangéliques (FEME), la Fédération des Associations Islamiques du Burkina(FAIB) et l’Union Nationale des Établissements Privés Laïcs du Burkina(UNEPLB).

Sanata GANSAGNE (stagiaire)

Burkina 24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *