Burkina Faso : La loi de finance rectificative analysée par le SPONG et le CERA PF

366 0

Le Secrétariat Permanent des Organisations Non Gouvernementales (SPONG) et ses partenaires ont organisé une conférence publique ce vendredi 7 mai 2021 à Ouagadougou autour du thème « Analyse citoyenne du projet de loi de finances rectificative 2021 ».

Le Secrétariat Permanent des Organisations Non Gouvernementales (SPONG) et le Centre de Recherches Appliquées en Finance Publique (CERA FP) ont initié une conférence publique à Ouagadougou.

Cette conférence rentre dans le cadre de la mise en œuvre du projet de « Renforcement du contrôle citoyen des politiques publiques par les Organisations de la société civile (OSC) pour une gouvernance favorable aux populations du Burkina Faso » financé par l’Union Européenne et avec l’accompagnement de Oxfam/Burkina.

Il s’est agi de partager aux différents participants les résultats de l’analyse de la loi de finances rectificative 2021 effectuée par le Centre de Recherches Appliquées en Finance Publique (CERA FP) et présentée par son secrétaire exécutif, Herman Doanio.

Selon le responsable en charge du programme et de la mobilisation des ressources, Pierre Omer Ouédraogo, cette conférence publique participe à la mobilisation des populations à prendre conscience et à s’impliquer pour influencer tous les processus de développement.

« Un budget national inclusif est gage d’un développement soutenable »

« Nous sommes engagés fermement à travers ce projet à construire durablement la participation citoyenne et les capacités d’influence de la société civile dans tout processus de développement dans un souci permanent d’accompagner la redevabilité aussi bien à l’échelle nationale que locale », a-t-il dit. Pour lui, l’analyse du budget qui est un gage au développement doit être connue et inclusive.

«  C’est pourquoi, conscient qu’un budget national inclusif est gage d’un développement soutenable, le CERA FP, a produit un document d’analyse citoyenne du budget national appelé budget alternatif. Ce budget alternatif est le regard citoyen du budget proposé par le gouvernement »,  a-t-il ajouté.

Pour le secrétaire exécutif du CERA FP, Herman Doanio, cette conférence publique permettra de mobiliser tous les acteurs pour analyser et pouvoir faire des propositions sur la loi de finance en cours à l’Assemblée Nationale.

« L’intérêt de la tenue de cette conférence, c’est d’échanger autour du projet de loi de finances rectificative, avec les ministères sectoriels, les parlementaires, mais aussi l’ensemble de la société civile et les médias pour leur donner le contenu de la loi finance qui est en discussion actuellement à l’Assemblée nationale, voir dans quelle mesure interpeller l’Assemblée nationale, pour prendre en compte les préoccupations des populations », a-t-il expliqué.

Hamadou DIALLO (stagiaire)

Burkina24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Télécharger 1xBet

Posté par - 5 juin 2020 0
Tout le monde connaît la maison de paris 1xBet. Cette société en ligne parraine le FC Barcelone, le club qui…

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *