Sécurité au Burkina Faso : Deux engins explosifs neutralisés dans le Soum

357 0

Les Forces Armées Nationales(FAN) ont lancé une opération d’envergure dans les régions du Nord et du Sahel dénommée «HOUNE» (Dignité en fulfuldé), le 5 mai 2021. Il s’agit d’une des activités réalisées dans le cadre d’opérations de sécurisation du territoire national.

En vue  de déloger les groupes armés terroristes qui font leur loi  dans les régions du Nord et du Sahel, les  Forces Armées Nationales ont lancé une grande opération dénommée «HOUNE» (Dignité en fulfuldé)  le 5 mai 2021. Cette opération qui vise  à rassurer les populations mobilise les unités conventionnelles et spéciales de l’Armée de Terre, de l’Armée de l’Air et de la Gendarmerie Nationale.

Outre cette opération, suite à l’attaque contre le village de Menzourou  dans le département de Tinakoff, une unité d’intervention du détachement militaire de Tinakoff a été déployée le 5 mai également  pour sécuriser la zone, à travers des opérations de ratissage afin de  retrouver les assaillants.

Le 7 mai des  unités spécialisées du Génie Militaire ont neutralisé deux engins explosifs improvisés dans la province du Soum. Ces engins ont été découverts par des VDP qui les ont signalés aux unités militaires voisines.

Du côté de la province du Yagha, un engin explosif improvisé a explosé au passage d’une unité du détachement militaire de Mansila qui effectuait une mission d’escorte. Il est à noter que deux autres engins explosifs ont été décelés et neutralisés,  sur les même lieux, par les équipes spécialisées du Génie Militaire.

Le bilan de l’explosion  fait état de trois (03) soldats blessés qui ont été évacués et pris en charge par les équipes du service de santé des Armées.

Les FAN ont aussi assuré une mission d’escorte de vivres au profit de personnes déplacées internes du centre-nord le 3 mai 2021. Cette opération  a été organisée par le Ministère en charge de l’action humanitaire en coordination avec le Conseil National de Secours d’Urgence et de Réhabilitation (CONASUR).



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *