Burkina : La loi de finances rectificative pour l’exercice 2021 adoptée

691 0

La loi de finances rectificative pour l’exercice 2021 a été adoptée ce mardi 11 mai 2021 par l’Assemblée nationale.

Cette loi rectificative de la loi de finances permet de prendre en compte la nouvelle configuration des ministères, intervenue suite aux élections couplées du 22 novembre 2020.  Il s’agira essentiellement de regrouper les ressources des anciens ministères fusionnés et de prendre en compte les changements de dénomination. Il permet également aux ministères et institutions de réaliser leurs besoins d’ajustements qui ne peuvent pas s’opérer par la voie règlementaire.

Lire également 👉 Compte rendu du Conseil des ministres du 17 mars 2021

Ainsi, avec cette loi rectificative l’épargne budgétaire s’établit définitivement à 35 919 908 000 FCFA contre 24 469 514 000 F CFA dans la loi de finances initiale. Cependant, le déficit budgétaire reste au même niveau de 540 800 107 000 F CFA que celui de la loi de finance initiale.

Egalement, le besoin de financement reste inchangé et est entièrement couvert à travers le recours aux emprunts obligataires.

Alors, le budget exercice 2021 ajusté s’élève ainsi donc à 2 128 983 415 000 F CFA en recettes contre 2 110 974 391 000 FCFA dans la loi de finances initiale et à 2 669 783 522 000 F CFA en dépenses contre 2 651 774 000 FCFA dans la loi de finances initiale.

Burkina 24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *