Côte d’Ivoire : Quand « On ne se parle pas » incendie des habitations et commerces à Yopougon (Abidjan)

319 0

 Ne dit-on pas que le diable se trouve dans les détails ? Cette vérité vient d’être expérimentée par deux sœurs en conflit. Un conflit froid qui a littéralement et gravement déteint sur leur voisinage au point d’en avoir faire des sinistrés marqués surement à vie. Les détails de cet incident tout aussi insolite que regrettable.  

Plus d’une dizaine de domiciles et magasins situés dans la commune de Yopougon à Abidjan, la capitale économique ivoirienne sont partis en fumée dans la matinée de ce mercredi 12 mai 2021 avec d’énormes dégâts matériels, heureusement sans perte en vie humaine. Selon les témoignages recueillis sur place, une explosion de gaz est à l’origine de cet incendie parti d’un domicile occupé par deux sœurs avant de se propager dans les concessions et commerces environnants.

En effet, les explications font état que s’était instauré qu’entre les deux sœurs citées plus haut, un froid consécutif à une dispute au point où elles ne s’adressaient plus la parole mutuellement bien que vivant sur le même toit. Alors l’une des deux ayant oublié avoir mis une marmite sur le feu de la gazinière appelée communément « Faitou », s’était rendue à la prière.

La seconde constate que le feu s’empare de la marmite mais reste indifférente, mieux, elle prend ses clics et ses clacs, sort de la maison et referme la porte derrière elle. La bouteille de gaz explose avec des conséquences fâcheuses tant pour elles que pour le voisinage qui paye pour lui l’intolérance de ces deux sœurs.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Correspondant de Burkina24 en Côte d’Ivoire

 



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *