Concert de Amzy : Le « Gandaogo » a fait le plein du palais des sports de Ouaga 2000

772 0

Ce samedi 15 mai 2021, la salle des sports de Ouaga 2000 a refusé du monde. Pour cause, l’artiste musicien Amzy, à l’état civil Amza Ganam, tenait son concert. Ce spectacle entrant  dans le cadre de la promotion de l’album de l’artiste «  ma mission », a aussi accueilli la prestation de plusieurs autres  artistes burkinabè.

L’artiste musicien Amza Ganam alias « Gandaogo » ou encore Amzy, a réussi un « exploit » en faisant le plein du palais des sports de Ouagadougou. Aménagé pour accueillir environ 8000 personnes, cet espace a refusé du monde. Selon l’artiste, ce résultat est le fruit d’un travail « acharné ».  « Vraiment, je suis fier de moi, de mon équipe et de la jeunesse burkinabè. Nous avons pu le faire comme annoncé et je pense que cela est une sorte de top départ», a-t-il dit.

Les mélomanes ont vibré au rythme de la musique tradi-moderne pendant plusieurs heures. A entendre la « star  du jour », tout s’est bien déroulé même s’il a rencontré des difficultés dans l’organisation. « Les conditions, je peux dire qu’elles ont été dures. J’ai pris 2 mois de répétition pour en arriver à ce résultat. A un moment j’étais malade et cela à eu un impact même si nous avons toujours continué à  travailler », a expliqué « Super Amzy ».

L’événement a également constitué un cadre de retrouvailles entre les « vétérans » et la « nouvelle génération » de la musique burkinabè. En effet, des doyens de la musique burkinabè sont venus accompagner l’artiste dans sa mission. On a eu entre autres,  Mano sniper, Smarty et Smokey. «  Vous savez, la particularité de cet évènement, c’est réellement la surprise que m’ont faite les doyens.  Un esprit de rassemblement des artistes burkinabè s’est fait sentir. Figurez-vous qu’il y a des gens qui ne se parlaient même pas. Mais aujourd’hui, ils se sont fait des accolades»,  s’est réjoui l’auteur de l’album « ma mission ».

Il faut noter que plus de 8000 personnes ont fait le déplacement pour venir soutenir l’artiste. A cet égard, «  le Gandaogo » a déclaré que cela témoigne de l’importance que la jeunesse porte à sa personne. Ainsi il a appelé toute la jeunesse à se mobiliser pour les prochains spectacles. « La musique burkinabè est lancée et cela ne doit pas s’arrêter. La prochaine étape, c’est le tour des autres. Pour la suite nous allons conduire la mission au niveau du stade du 4-Août et à l’international », a-t-il conclu.  

Burkina 24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *