GERDDES Burkina : Léopold Somé passe le témoin à Fatimata Sawadogo

361 0

Le Groupe d’études et de recherches sur la démocratie et le développement économique et social (GERDDES) a une nouvelle présidente. Fatimata Sawadogo a succédé à Léopold Somé le samedi 15 mai 2021 à Ouagadougou à l’issue d’une assemblée générale ordinaire. La nouvelle présidente dit vouloir redynamiser la structure dont le but est l’amélioration des institutions démocratiques au Burkina Faso.

La majorité des membres du Gerddes a souhaité le changement au sein de l’association.

L’Assemblée générale ordinaire élective du Groupe d’études et de recherches sur la démocratie et le développement économique et social (Gerddes) s’est tenue sous un fond de tension. Mais la sagesse a prévalu en fin de compte. A l’ouverture de cette assemblée générale élective, le président d’honneur Edouard Ouédraogo, a demandé une solution consensuelle. Car, de mémoire des membres, tous les présidents de cette organisation non gouvernementale ont été élus par acclamation. Partant de ce principe de consensus, le président sortant Léopold Somé demande un report de l’Assemblée générale élective. Cette proposition est rejetée par l’assemblée qui réclame une élection séance tenante. Le président fait alors son bilan moral et financier salué par tous malgré quelques remarques. Puis, place à l’élection.

L’ancien président du GerddesLéopold Somé a engrangé de bons résultats selon les membres.

Le vote par liste est écarté et les membres souhaitent une élection poste par poste. Le président sortant se réserve de présenter sa candidature. Fatimata Sawadogo seul candidate au poste de président et soutenue par le président d’honneur, selon ses propos, remporte la majorité des voix (57 contre une abstention).

Améliorer les rapports avec les antennes provinciales

Boureima Sawadogo est élu vice-président. Les autres membres du bureau soutenu par la présidente entrante sont également tous élus. Un bureau de neuf membres élus pour quatre ans est désormais installé. Le président sortant Léopold Somé est nommé président d’honneur du Gerddes. Au poste de secrétaire général, Berthe Seydou est préféré à Charles Sorgho. Il s’agit du seul poste disputé par deux candidats. Dicko Awa est élue trésorière.  De l’ancien bureau, seule Aïssata Kandia/Thiombiano conserve son poste de secrétaire chargée du genre et du développement.

« Nous avons comme projet la construction du siège qui est vraiment une gageure pour nous. Nous allons également améliorer nos rapports avec les antennes provinciales qui se plaignent du management et enfin nous comptons de remettre un peu de cohésion dans le groupe », promet Fatimata Sawadogo/Thiombiano. Selon la nouvelle équipe, le travail va commencer dans les meilleurs délais afin de donner un nouveau souffle à cette structure. Bien avant cette élection, le Gerddes a tenu une assemblée générale extraordinaire pour amender ses statuts et règlements.

Le Gerddes est une association qui vise l’amélioration  de la qualité des institutions démocratiques et à aider les citoyens à y jouer un rôle essentiel. Elle a été créée officiellement en avril 1992.

 



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *