Réhabilitation de la Cathédrale Notre Dame de Lourdes à Bobo : Le Président du Faso participe à la messe inaugurale

393 0

La messe inaugurale de la cathédrale Notre Dame de Lourdes a été présidée par le Cardinal Jean Zerbo, archevêque métropolitain de Bamako en présence du Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré le dimanche 16 mai 2021 à Bobo-Dioulasso. Un appel à contribution est lancé aux fidèles pour honorer les crédits bancaires ayant permis de réaliser les travaux.

« L’image de Dieu est en chacun de nous. », a rappelé le Cardinal Jean Zerbo, archevêque métropolitain de Bamako et président de la messe inaugurale de la Cathédrale Notre Dame de Lourdes de Bobo-Dioulasso.

« Un grand évènement, une occasion de rendre grâce à Dieu et aussi à tous ceux qui ont fait œuvre utile en reconstruisant la maison du Seigneur », renchérit Monseigneur Paul Ouédraogo, archevêque de Bobo-Dioulasso.

Renouveler le cœur des hommes

Construite en 1957, les travaux de réhabilitation de la cathédrale qui ont été lancés le 13 juillet 2020 ont permis la reconstruction de la toiture (qui constituait un risque d’émission d’amiante) et d’autres aménagements qui après 10 mois de labeur lui ont donné fière allure.

Le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a participé à la messe inauguirale

« Mais ce que nous souhaitons aussi, c’est que Dieu lui-même renouvelle les cœurs à l’image de l’église pour que nos relations avec lui prennent de la vigueur et surtout deviennent des relations de piété familiale vis-à-vis de lui et d’amour fraternel nous les uns et les autres », fait savoir Monseigneur Paul Ouédraogo. Avant de revenir sur la suite de la mobilisation des ressources.

Tout comme lui, le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré accompagné de plusieurs membres du gouvernement « ose croire que la charité des uns et des autres permettra de terminer les travaux de la maison de Dieu ».

Il faudra annuellement 20 millions de FCFA

Mais bien avant la messe inaugurale de ce dimanche 16 mai 2021, c’est l’Abbé Sylvestre Sanou et le Comité d’organisation qui à travers un diner gala organisé le vendredi plus tôt ont adressé leur remerciement aux contributeurs avant de dresser le bilan du projet de réhabilitation.

Les recettes qui seront issues de la location des boutiques construites autour de la cathédrale ne suffiront pas pour honorer les engagements pris avec WBI Bank auprès de qui l’église a dû contracter un prêt de 950 millions de FCFA remboursable sur une durée de 10 ans. Il faudra alors mobiliser annuellement un budget supplémentaire de 20 millions de francs CFA.

Parrainée par le Secrétaire général du gouvernement Stéphane W Sanou, cette soirée qui a permis de mobiliser 20 millions de francs CFA a donné l’occasion au Secrétaire permanent du comité de réhabilitation Innocent Somé d’adresser ses félicitations à l’endroit du docteur Alfred Sanou, qui a assuré le premier parrainage de ce financement participatif entamé le 27 janvier 2017 à Bobo-Dioulasso.

Aminata SANOU

Correspondante de Burkina 24 à Bobo-Dioulasso

 



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *