Burkina Faso : 8 assaillants neutralisés dans la semaine du 24 au 30 mai 2021

Les Forces Armées Nationales (FAN)  ont effectué plusieurs opérations entrant dans le cadre de la sécurisation du territoire national, dans la semaine du 24 au 30 mai 2021. Ainsi, huit (8) assaillants ont été neutralisés dans l’Oudalan, la Tapoa et le Centre-Nord.

Deux assaillants ont été neutralisés dans la semaine du 24 au 30 mai 2021, par les Forces Armées Nationales (FAN).  L’information a été donnée dans le point de situation hebdomadaire  des opérations de sécurisation. En effet, le 24  mai 2021, une  unité de Djibo a sécurisé des travaux d’entretien du réseau électrique dans les environs de ladite ville. La mission a ainsi permis de remédier aux pannes  récurrentes dans la zone et de rétablir la distribution au profit des populations.

Le 28 mai 2021,  le bataillon G5 Sahel du Burkina Faso a effectué une mission de reconnaissance offensive dans la zone de Tasmakat  dans la province de l’Oudalan. Au cours de cette mission, cinq (05) terroristes ont été neutralisés.

Au cours de l’action, trois (03) suspects ont également  été appréhendés et remis à la Gendarmerie pour des investigations. De l’armement et divers matériels ont été récupérés.

Le 27 mai 2021, des opérations de ratissage ont été exécutées par les unités d’intervention du Groupement, suite à une attaque contre des populations à Tialboanga, dans la province de la Tapoa. Ainsi, ces opérations ont permis  de neutraliser deux (02) assaillants et de récupérer leur armement.

Du 26 au 28 mai 2021, les FAN ont assuré une escorte de vivres au profit des populations de Foutouri dans la province de la Komondjari. La mission a été exécutée en coordination avec le Ministère en charge de  l’action humanitaire et le CONASUR.

Le 30 mai 2021, une unité d’intervention du détachement militaire de Kelbo a été déployée à Gasborlé  dans le Centre-Nord, pour apporter un appui à un groupe de VDP pris à partie par des individus armés. Des opérations de ratissage conduites pour sécuriser la zone ont permis de neutraliser un assaillant.

En plus des opérations de sécurisation du territoire national, les FAN soutiennent  les activités de développement au profit des structures de l’Etat, de structures privées et  des populations. Elles ont alors aidé  à la réinstallation de personnes déplacées internes dans certaines localités et escorté le  ravitaillement au profit de structures privées dans la région de l’Est.

Il est à noter que du  26 et 27 mai 2021, le Chef d’Etat-Major Général de l’Armée (CEMGA), Moïse Minoungou  a participé à une réunion des chefs d’état-major du G5 Sahel à Bamako.



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page