Elections consulaires 2021 de la Chambre des métiers de l’artisanat au Burkina

Elections consulaires 2021 de la Chambre des métiers de l’artisanat au Burkina : Les résultats provisoires sont connus

269 0

La Chambre des métiers de l’artisanat au Burkina Faso a procédé au renouvellement des instances dirigeantes de l’institution le 30 mai 2021. Les résultats provisoires ont été proclamés le mardi 1er juin 2021 à Ouagadougou.

La deuxième mandature de la Chambre des métiers  de l’artisanat du Burkina Faso (CMA-BF), entamée le 4 mai 2016 est arrivée à échéances le 30 mai 2021. Après cinq ans d’exercice, l’heure est au renouvellement des instances dirigeantes. L’organisation des élections consulaires de 2021 consacre  la mise en place de la 3e mandature.

Lire également 👉Chambre des métiers et de l’artisanat du Burkina Faso : L’heure est au bilan

Ainsi, le dimanche 30 mai 2021, les différents acteurs intervenants dans le domaine de l’artisanat ont été appelés aux urnes. A l’issue des votes, la présidente de la commission d’organisation des élections consulaires, Gisèle Sagnon, a publié les résultats provisoires.

Elle a rappelé que contrairement aux deux premières mandatures le nombre de postes à pourvoir est passé de 75 à 95 membres. En plus, elle a précisé que dans les 41 bureaux de vote, les électeurs ont choisis les futurs dirigeants pour un mandat de cinq ans.

Lire aussi 👉Burkina Faso : Jour d’élection à la Chambre des métiers et de l’artisanat

La proclamation des résultats provisoires s’est déroulée en présence de la ministre en charge de l’artisanat, Anne Louise Go. Egalement, elle a salué la tenue effective de ces élections. Cependant, elle a indiqué que les éventuels recours sont recevables pendant 72 heures avant la publication définitive des résultats.

En rappel, créée par  décret le 18 mai 2007 par le Gouvernement, la Chambre des Métiers de l’Artisanat du Burkina Faso est une institution consulaire dont le but est de contribuer au développement du secteur de l’artisanat au Burkina Faso. En plus, elle joue un rôle d’interface entre les pouvoirs publics et les artisans.

L’animation et le fonctionnement de la CMA-BF sont assurés par une Assemblée Générale mise en place pour un mandat de cinq ans.

Jules César KABORE

Burkina 24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *