Amical : Les Eléphants s’imposent face aux Etalons en fin de match (2-1)

529 0

Les Etalons du Burkina Faso se sont inclinés (2-1) face aux Eléphants de Côte d’Ivoire (2-1) en amical ce samedi 5 juin 2021 au Stade olympique Alassane Ouattara Ebimpé de Côte d’Ivoire. Franck Lassina Traoré avait pourtant ouvert le score pour les Etalons en première période.

La tristesse se lisait sur le visage des supporters burkinabè au Stade Olympique Alassane Ouattara de Ebimpé. Il n’y a pas de match amical entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso. Cette rencontre l’a prouvé avec de l’engagement et de l’envie. En pleine reconstruction, les Etalons ouvrent le score grâce à Franck Lassina Traoré.

Un but qui permet aux Etalons jusque-là crispés de se libérer. Franck Késsié et Max Alain Gradel  tentent de donner la réplique. Mais à la paire centrale composée de Issoufou Dayo et Edmond Tapsoba dit Zakasoba réussissent à contenir les attaques des Eléphants.

Hervé Koffi blessé

Lorsque la paire centrale est dépassée, Hervé Koffi Kouakou rassure ses coéquipiers. Mais le portier burkinabè est victime d’une blessure juste avant la mi-temps, Malo Kamou préfère Farid Ouédraogo (41’’) à  Aboubacar Babayouré Sawadogo, l’habituel numéro 2 de Koffi. Le score demeure 1 à 0 à la pause. Menés devant leur public, les Eléphants font des changements. Jérémie Boga entre à la place de Odilon Kossounou (46’).

La deuxième période sera à l’avantage des Eléphants. Les Etalons décident de procéder par des contre-attaques. Au milieu, Ismahila Ouédraogo et Saidou Simporé sont rudes obligeant les Ivoiriens à passer sur les côtés. Ils insistent notamment sur le côté droit.

Défaite en fin de match

A la 68e, Wilfried Singo contourne la couverture de Edmond Tapsoba et réussit à centrer la balle qui est reprise par Sébastien Haller, mais sa frappe est repoussée par Farid Ouédraogo (68’). Quatre minutes après, les Ivoiriens égalisent (72’) sur un coup franc tiré par  Ibrahim Sangaré qui reprend au deuxième poteau la frappe dans la surface de réparation de Max Alain Gradel. Le Stade Ebimpé explose de joie.

Soulagement pour les Ivoiriens. A la 76e, Gradel trouve encore Sangaré au deuxième poteau sa tête plongeante est repoussée grâce à une parade de Sofiane Farid. Mais les Eléphants prennent l’avantage en fin de rencontre grâce à un coup franc transformé par Amad Diallo.

L’Ivoirien trouve la lucarne droite du portier Farid Ouédraogo pendant les arrêts de jeu. Pour les prochains matchs amicaux, le Burkina Faso affronte le Maroc le 12 juin. Cette rencontre entrait dans le cadre de la préparation des éliminatoires de la Coupe du Monde Qatar 2022.



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *