Repêchage Coupe du Monde de rugby : le Burkina Faso bat le Burundi (52-03)

326 0

Les Etalons du Burkina Faso ont bien entamé le tournoi de repêchage de l’Africa Rugby Cup en vue des qualifications de la Coupe du Monde de rugby 2023. Opposés aux Intambwe du Burundi, les Etalons ont assuré lors de leur première sortie (52.03).

Les Burkinabè (blanc) étaient physiquement supérieurs aux Burundais

Tout est allé très vite dans cette rencontre d’ouverture de l’Africa rugby Cup. Face à une équipe moins bien préparée physiquement, les Etalons déroulement très rapidement avec  Démé Kassoum, meilleur joueur en 2019 selon l’Association des journalistes sportifs (AJSB) réussit une folle course sur le côté droit et va plaquer le ballon. Mais, il ne réussit pas la transformation. Partie remise pour Kassoum Démé qui sur une pénalité pour hors-jeu dans la mêlée transforme son tir et permet aux Etalons de prendre de l’avance.

La chaleur de Ouagadougou n’a pas aidé le jeu des Burundais (vert)

Bien que moins imposants physiquement, les Burundais tentent et provoquent des placages qui ne tournent pas non plus à leur avantage. Ils multiplient les pénalités qui profitent bien aux Etalons. Ces derniers en profitent pour prendre le large et s’imposer à la mi-temps (30-00). Au retour des vestiaires, les Etalons baissent de rythme en deuxième période. Les Burundais en profitent pour réussir une pénalité (53-03).

« Nous nous sommes bien préparés ».

« Nous avons beaucoup souffert de la chaleur. Il fait très chaud alors que nous ne sommes habitués à jouer dans la chaleur. On a bien joué mais les Burkinabè ont mieux joué. Pour le Cameroun, on va faire des changements pour gagner », analyse l’entraîneur de l’équipe du Burundi.

Le Burkina Faso joue la qualification face au Cameroun

« C’est historique. C’est notre première compétition, notre premier match après notre affiliation à world rugby. Il fallait tout faire pour remporter le match. Nous nous sommes bien préparés. Nous ne connaissions pas le Burundi, donc nous avons joué en fonction de notre système », explique Cheich Amidou Ouédraogo, l’entraîneur des Etalons du Burkina Faso. Le deuxième match du Burkina Faso se joue contre le Cameroun le 13 juin à 16 heures, bien avant, le 9 juin, le Burundi affronte le Cameroun.

Ce tournoi entre dans le cadre du repêchage pour la Coupe d’Afrique des nations (Rugby Africa Cup) qui lance officiellement les éliminatoires africains pour la Coupe du monde de rugby 2023 prévue en France. Le vainqueur du tournoi sera intégré au groupe D de la Coupe d’Afrique.



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *