Burkina Faso: Des engins explosifs étaient placés sur les voies d’accès à Solhan

386 0

Les forces armées nationales ont été déployées après l’attaque du village de Solhan, dans le Sahel, et qui a fait plus de 100 morts dans la nuit du 4 au 5 juin 2021, selon le point fait par l’état-major général des armées.

On apprend ainsi que les unités d’intervention ont découvert et neutralisé des engins explosifs improvisés. “Ces engins qui étaient placés sur les voies d’accès au village, ont été neutralisés par les équipes spécialisées du Génie Militaire“, lit-on dans le communiqué de l’état-major. 

Par ailleurs, les opérations de sécurisation se poursuivent dans la zone afin de retrouver et traquer les assaillants. 

Il faut noter que les forces armées nationales ont mené d’autres opérations dans la semaine du 31 mai au 06 juin 2021, au Nord, au Centre et à l’Est.

Au Nord, les Forces armées nationales ont entrepris des reconnaissances offensives, le 03 juin 2021,  dans la zone de Tasmakat. Ce qui a permis de retrouver un véhicule de l’ONG Médecins Sans Frontières qui a avait été braqué par des bandits armés à une trentaine de kilomètres de Dori. Le véhicule a été retrouvé calciné. 

Le 4 juin, des opérations conduites par les unités du détachement militaire de Markoye ont permis de récupérer plusieurs matériels, après l’attaque de Tin Tarouban et Tadraet dans l’Oudalan.

En outre un cross populaire et tournoi de pétanque ont été organisés par le détachement militaire de Matiacoali.

La réinstallation des personnes internes, les escortes, les sécurisation des travaux de bitumage de l’axe Dori-Gorom, et d’installation du Backbone dans la région de l’Est ont également marqué les opérations de sécurisation des forces armées nationales du 31 mai au 6 juin 2021.



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *