Burkina Faso : L’orpaillage interdit dans l’Oudalan et le Yagha jusqu’à nouvel ordre

626 0

Le gouverneur de la Région du Sahel, dans un communiqué datant du 6 juin 2021 a informé que la circulation des engins à deux roues et à trois roues est « formellement interdite » dans plusieurs localités de la Région du Sahel, « pour compter du lundi 7 juin 2021 jusqu’à nouvel ordre ». Par ailleurs, les sites miniers artisanaux des provinces de l’Oudalan et du Yagha ont été fermés jusqu’à nouvel ordre.

Dans un communiqué parvenu à Burkina24, le Colonel Major Salfo Kaboré, gouverneur de la Région du Sahel a interdit la circulation des engins à deux roues et à trois roues. Cette interdiction entre en vigueur, selon le communiqué, le lundi 7 juin 2021 et cours jusqu’à nouvel ordre.

Mais exception est faite pour les personnes détentrices d’une autorisation délivrée par les Commandants de la Brigade de Gendarmerie et les Commissaires de Police en poste. Les différentes localités concernées par ces mesures sont :

  • Toute l’étendue de la Province du Yagha
  • Les communes de Déou, Markoye, Oursi et Tin-Akoff dans la Province de l’Oudalan
  • Les communes de Falagountou et Seytenga dans la Province du Séno
  • Les communes de Baraboulé, Diguel, Koutougou et Nassoumbou dans la province du Soum

Par ailleurs, dans un second communiqué datant du 6 juin 2021, le gouverneur du Sahel a informé de la « fermeture de tous les sites aurifères artisanaux et de la suspension de toutes les activités liées à l’exploitation de l’or sur toute l’étendue des provinces de l’Oudalan et Yagha ».

Cette interdiction, selon le communiqué entre en vigueur à partir du lundi 7 juin 2021 à 24 heures jusqu’à nouvel ordre. Aussi, ordre a été donné aux acteurs miniers de « déguerpir les lieux avant la date indiquée ».  

En rappel, dans la nuit du 4 au 5 juin 2021, plus de 130 personnes ont été tuées par des hommes armés dans la Commune de Solhan (Région du Sahel).



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *