La France suspend sa coopération avec la Centrafrique

488 0

Le Ministère français des Armées a annoncé ce lundi 07 Juin 2021 que la France mettait fin à son aide budgétaire à la Centrafrique et suspendait sa coopération militaire avec le pays de Faustin Touadéra. Les raisons : cet Etat d’Afrique centrale est accusé par Paris de « complicité » d’une campagne antifrançaise dont la Russie en tiendrait les manettes.

Le Ministère français des Armées a indiqué dans un communiqué publié ce lundi 07 Juin 2021 qu’”à plusieurs reprises, les autorités centrafricaines ont pris des engagements qu’elles n’ont pas tenus, tant sur le plan politique envers l’opposition que sur le comportement vis-à-vis de la France, qui est la cible d’une campagne de désinformation massive en RCA… Les Russes n’y sont pas pour rien, mais les Centrafricains sont au mieux complices de cette campagne“.

Déjà en Avril dernier, les cinq coopérants militaires français en poste au ministère centrafricain de la Défense avaient été rappelés par leur hiérarchie. Un terme a été également mis aux entraînements militaires que des troupes militaires françaises stationnées au Gabon supervisaient aux bénéfices des Forces armées centrafricaines (Faca).

La République française continue, toutefois, de contribuer à hauteur d’une centaine de militaires à la mission européenne EUTM-RCA, qui compte environ 200 pour la formation des Faca. Il en est autant pour la dizaine de militaires intervenant dans le cadre de la mission de maintien de la paix de l’ONU en Centrafrique (Minusma) forte de 12 000 Casques bleus.

Avec le Président Faustin Touadéra, la Russie s’est positionnée dans ce « pré carré » français de la Centrafrique et ce, par la livraison d’armes aux Faca début 2018 en plus d’installer un important contingent d'”instructeurs”.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : Africanews



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *