DECLARATION DU CONSEIL NATIONAL DU PATRONAT BURKINABE SUR LE DRAME DE SOLHAN

75 0

C’est avec stupeur et indignation que le Conseil National du Patronat Burkinabè (CNPB) a appris le massacre dans la nuit du 04 au 05 juin 2021 à Solhan dans la province du Yagha, de plus d’une centaine de personnes dont des enfants ont été tués, par des hommes armés non identifiés mais dont le mode opératoire laisse à penser que ce sont des terroristes au sombre dessein.

En ces circonstances tragiques et douloureuses, le Président du CNPB et l’ensemble des membres du CNPB :

  • s’inclinent sur la mémoire des victimes innocentes,
  • présentent leurs condoléances les plus attristées aux familles endeuillées,
  • souhaitent un prompt rétablissement aux blessés,
  • compatissent au chagrin du peuple burkinabè face à ce drame de plus dans notre pays.

Le CNPB condamne avec la plus grande fermeté, ces actes odieux et sauvages sur des populations civiles qui vivaient dans la quiétude. Le terrorisme constitue une véritable plaie dans notre pays, parce qu’il sape sa cohésion sociale et son progrès économique. C’est pourquoi nous souhaitons vivement que ceux qui ont perpétré l’attaque de Solhan soient rapidement identifiés, arrêtés et traduits en justice.

Nous encourageons le gouvernement à poursuivre avec fermeté la lutte contre les différents groupes armés qui sèment la désolation à travers le pays. Nous exprimons notre soutien aux forces de défense et de sécurité (FDS) ainsi qu’aux volontaires pour la défense de la patrie (VDP) pour leur détermination dans la lutte contre le terrorisme.

Le CNPB appelle à un véritable sursaut national pour que des crimes de cette ampleur ne se reproduisent plus jamais dans notre pays.

Que les âmes des disparus reposent en paix.

Dieu protège le Burkina Faso !

 

Le Président du CNPB

Apollinaire COMPAORE



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *