Insécurité au Burkina Fao : « Opposer une union sacrée inébranlable »

221 0

Ceci est un message du Réseau des Femmes pour la Réconciliation nationale, la Cohésion et l’Equité Sociale (REFERENCES) suite à l’attaque de Solhan

Le massacre ignoble de plus d’une centaine de nos compatriotes à Solhan dans la nuit du 04 au 05 juin a plongé les Burkinabè et les amis du Burkina Faso dans une grande consternation. En cette circonstance éminemment douloureuse pour notre peuple, le Réseau des Femmes pour la Réconciliation Nationale, la Cohésion et l’Equité Sociale (REFERENCES) exprime sa grande compassion aux familles éplorées et à la nation burkinabè meurtrie. 

Nous souhaitons un prompt rétablissement aux blessés. Tout en félicitant nos services de santé pour les soins diligents apportés aux blessés, nous exhortons nos autorités à étendre les soins à l’assistance psychologique des rescapés et des familles des victimes.

Nous exprimons tout notre soutien aux Forces de DEFENSE et de sécurité ainsi qu’aux Volontaires de Défense de la Patrie et les encourageons à persévérer de plus bel dans cette lutte sans merci pour la défense de notre mère patrie.

En outre, nous invitons le gouvernement à accroître les moyens et les stratégies pour bouter hors du Burkina Faso cette hydre terroriste qui met à mal la sécurité, la paix et le développement socio-économique.

Face à une adversité aussi féroce, nous devons opposer une union sacrée inébranlable. Notre réseau réaffirme ainsi son attachement au processus de réconciliation et de renforcement de la cohésion entre fils et filles du pays.

Uni et solidaire, le Burkina Faso restera debout.

Que Dieu bénisse notre cher Pays ! 

Ouagadougou, le 07 juin 2021

La Présidente du Réseau

GUIELLA NARH Gifty



B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *