Motivation Day 2021 : La question de l’entrepreneuriat des jeunes du Sahel en débat à Ouaga

De jeunes entrepreneurs venus de cinq pays africains (Mali, Niger, Mauritanie, Tchad, Burkina Faso) séjournent depuis ce mardi 8 juin et ce jusqu’au mercredi 9 juin 2021 à Ouagadougou où ils prennent part à la troisième édition de Motivation Day. Organisée par l’Association Génération lumière en partenariat avec Konrad Adenauer, cette troisième édition de « Motivation Day » se penche sur le thème : « Jeunesse et entrepreneuriat au Sahel ».

C’est une tradition maintenant pour l’association Génération lumière qui offre depuis trois ans un cadre de réflexion, de formation, de motivation et de partage d’expérience aux jeunes entrepreneurs à travers ses éditions de « Motivation day».

Pour cette présente édition, c’est l’axe 3 des objectifs de Génération Lumière, c’est-à-dire la promotion de l’épanouissement socio-économique des jeunes qui est sous le feu des projecteurs.  « Cette année, on a voulu consolider les acquis, bâtir sur l’existant.  On a choisi de réunir les jeunes entrepreneurs de ces différents pays et on va mettre l’accent sur le partage d’expérience dans leur parcours entrepreneurial », se justifie le secrétaire exécutif de l’Association Génération lumière, Isidore Zoungrana.

Pendant donc ces deux jours de réflexions, trois communications seront développées par d’éminents panélistes afin d’apporter des réponses aux préoccupations majeures des jeunes entrepreneurs. A ces communications, s’ajoutent des témoignages d’entrepreneurs modèles et des échanges en vue de susciter la passion d’entreprendre aux jeunes.

« A travers cette rencontre de réflexion, de formations, de coaching, de témoignages qu’est « Motivation Day », Génération Lumière veut ainsi mettre en évidence son pragmatisme en contribuant aux côtés de l’Etat et des autres acteurs de développement pour faire des jeunes non pas seulement des potentiels créateurs de richesses et d’emplois, mais de véritables générateurs de valeur ajoutée à l’économie », poursuit le secrétaire exécutif de l’association Génération Lumière.

Le directeur du partenariat et du suivi de l’entrepreneuriat des jeunes, Romain Kaboré, représentant le Ministre de la Jeunesse et de la Promotion de l’Entrepreneuriat des Jeunes, a félicité l’association Génération Lumière pour tous les efforts qu’elle déploie dans la lutte contre le chômage et la promotion de l’entrepreneuriat à travers l’organisation de cette troisième édition de Motivation Day.

« Je puis vous rappeler que le gouvernement du Burkina Faso encourage et est disposé à accompagner de telles initiatives innovantes qui impactent le développement économique et social de nos Etats de la sous-région », foi du représentant du ministre en charge de la jeunesse.

Photo de famille entre les officiels et les participants à l’ouverture de la 3e édition de « Motivation Day».

Le représentant résident de la Fondation Konrad Adenauer, parrain de la 3e édition de « Motivation Days » a été représenté par Halidou Bancé. Il a encouragé l’association Génération Lumière pour cette initiative. Selon lui, il est impératif que des cadres de coopération et de partage d’expérience régionaux sur l’entrepreneuriat soient initiés pour faciliter les initiatives privées dans l’action entrepreneuriale afin de faciliter la croissance des économies africaines et en particulier celle du G5 Sahel.

Cette 3e édition de Motivation Day qui regroupe des jeunes entrepreneurs venus du Niger, du Mali, du Tchad, de la Mauritanie et du Burkina Faso, devrait aboutir à la création d’un réseau professionnel de jeunes entrepreneurs du Sahel.

Génération Lumière, faut-il le rappeler, est une association de jeunes qui a vu le jour en 2012 et qui a pour objectif de contribuer au développement socio-économique à travers la promotion des sciences technologiques, la promotion de la bonne gouvernance et la promotion de l’épanouissement socio-économique des jeunes.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page