Burkina Faso : L’artiste Taless prône la fédération des États-Unis d’Afrique

231 0

L’artiste burkinabè Taless a dévoilé son premier album le jeudi 10 juin 2021 à Ouagadougou. À travers cet album, l’artiste recommande de faire référence aux valeurs et aux vertus des ancêtres pour construire un monde de paix et d’amour. Le disque ainsi présenté est une composition de six titres.  

« Etats Unis d’Afrique », c’est le titre du tout premier album de l’artiste Talara Lankoandé dit Taless. Né le 1er janvier 1977 à Bogandé dans la province de la Gnagna, région l’Est du Burkina  Faso, Taless a fait des mains et des pieds avant de voir son rêve d’artiste se réaliser.

Après cinq ans de préparation, son premier album composé de six titres dont États-Unis, Dairi, Sougri, Dounia, Aventure, et Zems Taaba, voit finalement le jour. Dans cet opus, l’artiste  traite des questions concernant la paix, l’amour, le retour aux racines, la cohésion sociale, la victimisation et l’entente. L’album de Taless est un mélange de trois langues dont le mooré, le français et surtout le Gulmancema.

Selon Talara Lankoandé, sans la paix, il n’y a pas d’amour et sans amour, il n’y a pas d’évolution. Il a estimé également que l’harmonie entre les communautés ne saurait dépendre d’un arbitrage extérieur et que chaque individu doit compter sur lui-même.

Il a indiqué que son inspiration lui vient des situations de souffrance que l’Afrique vit depuis la colonisation à aujourd’hui. « L’Afrique souffre depuis longtemps. De la colonisation à aujourd’hui, l’Afrique ne cesse de souffrir. Donc je me suis inspiré de la situation africaine pour faire cet album, pour qu’il apaise les cœurs et amener la cohésion dans notre pays. Les colons sont toujours là pour profiter de nos biens », a fait comprendre l’artiste.

Il n’a pas manqué de demander aux Burkinabè de se procurer le disque pour ainsi trouver des solutions pour une fédération des États-Unis d’Afrique.

Joël THIOMBIANO  et Debora DARGA (stagiaires)

Burkina 24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *