Burkina Faso : PAM offre 25 ordinateurs et un véhicule au ministère de l’éducation

Le Programme Alimentaire Mondial (PAM) a remis du matériel au ministère  en charge de de l’éducation, le lundi 14 juin 2021 à Ouagadougou. Ce don est constitué d’ordinateurs et un véhicule, le tout d’une valeur de plus de 48 millions de FCFA. Cette aide vient en réponse à la sollicitation du ministère pour un renforcement des capacités matérielles et logistiques.

Un véhicule de marque TOYOTA Land Cruiser 4×4 et 25 ordinateurs portables y compris le coût des licences, le tout d’une valeur de plus de 48 millions de FCFA sont, entre autres, le matériel remis au ministère en charge de l’éducation par le PAM.

A écouter la directrice adjointe du PAM, Miranda Sendé, ce don vise à permettre le suivi des activités sur le terrain et le traitement des données au niveau des Circonscriptions d’éducation de base (CEB) dans de meilleurs délais. « Suite à la demande du ministre en charge de l’éducation et de son équipe, le PAM a apporté ses ressources supplémentaires, notamment un véhicule et des ordinateurs pour permettre de mieux remonter les informations », a-t-elle indiqué.

Le ministre en charge de l’éducation, Stanislas Ouaro, a salué le geste du donateur du jour. Egalement, il a tenu à remercier le Programme Alimentaire Mondial (PAM) pour son accompagnement dans l’amélioration de l’alimentation scolaire à travers son programme « Cantine Scolaire ».

Il a précisé que le PAM travaille pour que les élèves puissent bénéficier au moins d’un repas équilibré par jour dans la province du Séno et du Soum dans la région du Sahel.

Le ministre a annoncé que ce programme s’étendra aussi dans la région de la Boucle du Mouhoun, de l’Est, du Nord et du Centre Nord pour le bonheur particulièrement des élèves déplacés internes.

« Aujourd’hui, nous sommes encore heureux de constater que le PAM nous accompagne après la doléance que nous avons adressée, en demandant un accompagnement pour acquérir des matériels roulants et des ordinateurs qui sont destinés aux différents acteurs du projet Cantine Scolaire afin de suivre de près les activités du programme », a-t-il souligné.

Debora DARGA (Stagiaire)

Burkina 24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page