Vaccin contre le Covid-19 : 20 000 personnes vaccinées au Burkina Faso (ministre)

347 0

Le Ministre de la santé, Charlemagne Ouédraogo, a eu une rencontre d’information avec des journalistes, ce mardi 15 juin 2021 à Ouagadougou, sur l’introduction du vaccin contre le Covid-19. Cette rencontre avait pour objet de permettre à la presse de communiquer efficacement afin de susciter l’adhésion de la population au vaccin contre le coronavirus.

Dans sa course pour la lutte contre le Covid-19, le ministère de la santé a convié des journalistes dans l’objectif de les informer sur la situation de la vaccination et solliciter la contribution de ces derniers dans la diffusion du message auprès de la population.

Lire également 👉Covid-19 au Burkina Faso : « Nous avons mis la maladie sous contrôle » (Pr Charlemagne Ouédraogo)

Selon le ministre de la Santé, Charlemagne Ouédraogo, 20 000 personnes vaccinées à ce jour depuis l’arrivée du vaccin Astrazeneca  le 2 juin 2021. Il a fait savoir que 1 300 000 autres doses de vaccins sont en cours d’obtention.

 Le ministre de la santé a rassuré que le vaccin est gratuit et efficace car il est attesté par des mécanismes internationaux qui contrôlent les produits de santé.

Le ministre de la santé rencontre les journalistes
Le ministre de la santé rencontre les journalistes

« Il n’y a pas de suicide collectif au plan mondial mais il y a des soins collectifs et c’est le cas de la vaccination. Si aujourd’hui nous avons un doute quelconque sur ce vaccin, mieux vaut ne plus consommer un seul produit de santé en pharmacie ni un autre vaccin. Si nous doutons de ce vaccin, il faut regretter d’avoir pris les autres », a-t-il déclaré.

Charlemagne Ouédraogo a sollicité l’aide des journalistes pour accompagner le Burkina Faso dans la lutte contre le Covi-19.

« (…) Nous sommes convaincus que la vaccination est une bonne chose pour chacun de nous. Nous avons un plan de communication qui va nous amener au niveau du gouvernement, du parlement, des détenteurs d’enjeux culturels, coutumiers, religieux, et du business pour leur apporter toutes les informations en rapport avec la vaccination du covid-19», a-t-il fait comprendre.

Debora DARGA (stagiaire)

Burkina 24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *