Burkina Faso : Début du dialogue politique entre Majorité et Opposition

364 0

Du 17 au 19 juin 2021, les partis membres de l’Alliance des partis et formations politiques de la majorité présidentielle (APMP) et du Chef de file de l’opposition politique (CFOP) se retrouvent à Ouagadougou pour un Dialogue politique. L’ouverture de cette rencontre a eu lieu le jeudi 17 juin 2021 sous la Présidence de Roch Kaboré.

Le Conseil des ministres du mercredi 9 juin 2021 l’avait annoncé. Les partis de la majorité présidentielle et ceux de l’opposition sont en conclave depuis ce jeudi 17 juin 2021 pour débattre de questions touchant à la vie de la Nation et ce, pour trois jours.

Plusieurs points sont inscrits à l’ordre du jour. Il s’agit notamment de la situation sécuritaire, de la relecture à minima du code électoral, de la loi sur le quota genre, du projet de relecture du Code général des Collectivités territoriales, et du projet de redécoupage du territoire.

Les échanges entrant dans le cadre de ce Dialogue politique ont ainsi débuté sous la Présidence du chef de l’Etat, Roch Kaboré. Pour celui-ci, « le dialogue politique obéit à notre commune volonté de consolider en permanence un consensus national fort sur les questions politiques préoccupantes, en vue de renforcer la cohésion des Burkinabè ».

Ainsi, durant les trois jours, les partis de la majorité et de l’opposition accorderont leur violon sur les points inscrits à l’ordre du jour. Le Chef de l’Etat, dans son allocution, a salué la « disponibilité » des différentes parties.

En rappel, en juillet 2019, les deux entités avaient déjà mené un Dialogue politique qui a abouti à l’organisation des élections couplées législatives et présidentielle du 22 novembre 2020.

Lire 👉 Dialogue politique : Un seul point d’achoppement



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *