Burkina Faso : L’APN réitère son appel à la réinsertion des policiers licenciés

L’Alliance Police Nationale (APN) a organisé une rencontre pour prendre une fois de plus l’opinion nationale et internationale à témoin sur le drame que  certains de leurs camarades et leurs  familles vivent pour avoir revendiqué leurs droits. Cette rencontre s’est tenue ce jeudi 17 juin 2021 à Ouagadougou.

Après un licenciement de plus d’une dizaine de militants de l’Alliance Police Nationale (APN) par arrêtés depuis 2019, l’alliance avait saisi le cabinet de maitre Farama,  afin d’obtenir la suspension desdits arrêtés. 

Le collectif a indiqué que le tribunal administratif  faisait droit à leurs requêtes en ordonnant la suspension des arrêtés de licenciement depuis le 12 février 2020. Cette annonce a été confirmée également le 14 mai 2020 par le ministère à travers l’Agence Judiciaire de l’Etat. Depuis lors, l’APN affirme qu’aucune insertion n’a été effectuée. C’est pourquoi elle déclare qu’elle restera déterminée à se battre, non seulement pour la réintégration des éléments, mais aussi pour l’intérêt des travailleurs  en général et de tous les policiers en particulier.

Selon Ousmane Ouédraogo, secrétaire général de l’APN, ce licenciement ne devrait pas être fait par complaisance. « Lorsque la cour de cassation a appliqué sa  saisie, rien ne devrait bloquer cette intégration. Mais force est de constater que jusqu’à ce jour, usant de manœuvre dilatoire de toutes sortes,  le ministère refuse de se soumettre à la décision de la justice. Condamnant ainsi les infortunés  à une vie de parias avec leurs familles  depuis toutes ces années», a-t-il expliqué.

L’APN a invité le gouvernement à prendre les mesures nécessaires en réintégrant dans les brefs délais  les policiers  arbitrairement licenciés conformément aux différentes décisions.  

Joël THIOMBIANO (stagiaire)

Burkina 24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page