La Côte d’Ivoire attend Laurent Gbagbo

184 0

Le vol qui ramène Laurent Gbagbo au bercail ce jeudi 17 Juin 2021 file tout droit sur Abidjan la capitale économique ivoirienne. Pendant ce temps, ses partisans sont mobilisés et noircissent de monde les rues d’Abidjan.

La Côte d’Ivoire retient son souffle et tout semble s’être ralenti et parfois arrêté par endroit. La raison est sue : Laurent Gbagbo arrive après 10 ans hors de son pays dans le cadre de graves accusations de crime contre l’humanité à la faveur de la crise post-électorale l’ayant opposé au Chef de l’Etat actuel Alassane Ouattara. Anxiété et crainte sont les sentiments qui trottent dans l’esprit des Ivoiriens qui se demandent ce qui les attend.  

Les rues du Plateau, le centre de l’administration et des affaires de la capitale économique ivoirienne, cherchent leurs locataires et travailleurs. Cette ambiance contraste avec celle en cours sur le trajet que devrait emprunter le patron du Front Populaire Ivoirien, l’ex-président Laurent Gbagbo, allant de l’aéroport Félix Houphouet-Boigny de Port-Bouët à Cocody Riviera-Golf (par le Troisième pont dit pont Henri Konan Bédié) en passant par les communes de Koumassi et Marcory. Sur cette artère les partisans de Laurent Gbagbo gardent toutes leurs places et personne ne veut se faire raconter un retour inespéré du « messie qui arrive ».

Alors que nous mettons ce papier sous presse, Franck Anderson Kouassi lors d’un point de presse dans la mi-journée du Secrétaire Général du Front Populaire Ivoirien, le parti de l’ex-président Laurent Gbagbo,  a déclaré que des citoyens ont été gazés. 

« Nous avons été étonné de la mobilisation inhabituelle des forces de l’ordre. Nous avons pensé que c’était pour un encadrement. Nous sommes surpris par la suite. Les populations ont été gazées, il y a déjà 40 arrestations, alors que dans un communiqué le gouvernement ivoirien a dit n’avoir pas interdit un quelconque rassemblement. Alors nous demandons au gouvernement de faire arrêter cette répression. Nous attendons le Président Laurent GBAGBO qui a décollé depuis 9 h. L’itinéraire indiqué reste intact », a-t-il indiqué. .

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Correspondant de Burkina24 en Côte d’Ivoire.



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *