Burkina Faso : Le MBD, l’association qui veut sensibiliser à la citoyenneté

320 0

Le Mouvement Burkinabè pour la Démocratie (MBD) a procédé au lancement officiel de ses activités ce samedi 19 juin 2021 à Ouagadougou.  

Le paysage associatif du Burkina s’est agrandi avec l’arrivée du Mouvement Burkinabè pour la Démocratie (MBD), association apolitique à but non lucratif. Ce samedi 19 juin 2021, a eu lieu le lancement officiel de ses activités, à Ouagadougou, sous le thème « Démocratie et développement intégré au Burkina Faso ».

Dans le discours de lancement qu’il a prononcé, le président exécutif du mouvement, Dr Wendkouni Ouédraogo a annoncé les motivations et les intentions qui ont valu la création de ce mouvement apolitique.

« Ce mouvement a été créé dans l’objectif simple de faire la promotion de la protection des droits humains en passant par les bonnes pratiques de gouvernance dans notre pays.  Le MBD se veut un canal qui permettra de sensibiliser, d’informer, d’interpeller nos concitoyens sur les valeurs de la citoyenneté », explique Wendkouni Ouédraogo, président exécutif du mouvement.

Aussi pour se différencier des autres organisations de la société civile, le MBD entend mener des actions atypiques dans l’objectif de ne pas être une organisation de trop dans la sphère apolitique Burkinabè.

« La particularité de notre mouvement, c’est que nous voulons aller jusqu’à la base de la population. C’est pour cela nous avons mis en place ce qu’on appelle les sections provinciales et les sous-sections au niveau des arrondissements. Et à travers ces sections, nous allons mettre en place les cadres juridiques au niveau des provinces et ces sous sections seront comme les points focaux de ces cadres juridiques, qui vont faire des actions d’interpellation et qui vont être le relais entre la population et les institutions publiques en matière de droits humains au Burkina Faso », a détaillé le président exécutif.

A écouter le secrétaire général de l’association, Dr Hamidou, le MBD est l’une des structures qui travaillent à couvrir tout le territoire national, et, est représenté dans 07 régions sur 13 et 30 provinces sur 45, en seulement 03 mois d’existence.

Flora KARAMBIRI (Stagiaire)

Burkina24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *