Burkina Faso : Après 43 ans de silence,  Bwen Zem revient sur la scène musicale

483 0

L’artiste musicien Bwen Zem a présenté « Zènki Naam », le tout premier album discographique de sa carrière musicale le samedi 19 juin 2021 à Ouagadougou. De cette œuvre musicale, l’artiste  traite  des questions de solidarité, d’un retour aux sources. 

L’artiste musicien Ben Zem (qu’est ce qui vaut Dieu) de son  vrai nom Gandema Oumarou, est un artiste musicien burkinabè né en 1961, à Ouagadougou.  En 1978, il entame sa carrière musicale. Après 43 ans de silence, il est revenu avec son nouvel album  titré «  Zènki Naam »  qui signifie «  glorifiez Dieu ».

Riche d’influences diverses, ce produit concocté est une musique de fusion  du blues, jazz, à la soul et à la pop mêlé au rythme warba , wiré et yarm. Cet opus est une composition de 8 titres que sont Zènki Naam (glorifiez Dieu), Buud-Gomdé, N’ko m Sèèga, Souka, Peengui Maam, Illé, Isma, Buud-Gomdé (qui est un remix)  chanté uniquement en mooré.

L’artiste Ben Zem est resté silencieux pendant 43 ans et est revenu avec un album de 8 titres.

Dans ces différents titres, l’auteur fait la promotion de sa langue maternelle tout en véhiculant des messages d’espoir, d’invite à la solidarité, à plus de modération dans la vie, au retour aux sources, à une libération. Il y dénonce également l’impérialisme et rend hommage à ses amis dont la vie a été écourtée.  L’œuvre est déjà sur le marché de disque à  Art’Mony production et est vendue à 3000f l’unité.

 Selon l’artiste, c’est une œuvre autobiographique de lui et s’adresse à  tous ceux qui ont besoin d’espoir pour une vie meilleure. « Pour un premier album, j’ai tenu d’abord à faire sortir ces titres, parce qu’elles représentent ma vie. Cet opus s’adresse à toutes les personnes de tout âge  qui,  quelque part nourrissent l’espoir de voir un monde meilleur à venir », a laissé entendre Bwen Zem.

Il a appelé les  amoureux de la musique à se procurer et à consommer sans modération cette œuvre  car cet enregistrement est un lanceur d’espoir qui permettra aux mélomanes de retrouver cet espoir dont ils ont besoin. Il a promis du “lourd” pour le prochain album.

Joël THIOMBIANO (stagiaire)

Burkina 24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *