Coupe du Faso 2021 : L’ASFA Yennenga remporte son cinquième titre devant l’ASFB (1-0)

529 0

Saison sauvée pour l’ASFA Yennenga. Le club aux couleurs jaune et vert a remporté la 34e édition de la Coupe du Faso en battant l’Association sportive des fonctionnaires de Bobo-Dioulasso (ASFB) grâce à un but de Saidou Sawadogo.

L’ASFA Yennenga est championne du Burkina pour la 5e fois.

Larguée  en championnat, l’ASFA Yennenga ne peut plus y rêver. Pour sauver sa saison, le deuxième club le plus titré du Burkina Faso a remporté la Coupe du Faso face le dimanche 20 juin 2021 au Stade du 4-Août de Ouagadougou.  C’est dès la 16e min que Sawadogo sur un corner réussit à tromper le gardien de l’ASFB d’un coup de tête. Il profite d’une erreur d’appréciation pour ouvrir le score (1-0) à la 23e minute.

Les joueurs de l’ASFB ont eu l’opportunité d’égaliser avant la pause mais Amza Youness Barro en plein en axe dans la surface de réparation envoie le ballon en l’air. Puis, les occasions se font rares en deuxième période.

Le jeu manque d’animation et n’emballe pas véritablement le public. Ce score (1-0) suffit à l’ASFA Yennenga pour inscrire son nom, pour la cinquième fois sur le trophée de la Coupe du Faso. L’ASFB reste à quatre trophées dans cette compétition.

Ousmane Diané, homme du match

« En première période, on s’est rendu compte qu’ils étaient un peu fébrile. Voilà pourquoi on a appuyé sur l’accélérateur pour marquer rapidement. En deuxième période, mes joueurs étaient un peu angoissés. Le fait de mener, 1 à 0, ils voulaient attaquer et défendre. Ils voulaient tout faire à la fois », a expliqué Albert Bambara l’entraîneur de l’ASFA Yennenga à l’issue de la rencontre. Albert Bambara va s’atteler à préparer la campagne africaine la saison prochaine. L’ASFA Yennenga représentera le Burkina Faso en Coupe de la Confédération.

« En première période, nous n’avons pas pu jouer. (…) il y a des jours comme ça mais une finale se gagne. Malgré tout, on n’a pas démérité », estime le capitaine de l’ASFB Issa Zerbo.

Le président du Faso lance un appel aux supporters

Le prix de l’homme du match décerné par l’Association des journalistes sportifs du Burkina Faso (AJSB) est revenu à Ousmane Diané. Il a reçu la somme de 100 mille francs CFA des mains du président de l’AJSB Jérôme Tiendrébéogo. En plus du trophée, l’ASFA Yennenga remporte 10 millions de francs CFA alors que l’ASFB empoche 7 millions 500 mille francs CFA. 3e au classement, l’AS Tema Bokin s’en sort avec 5 millions de francs CFA et 2,5 millions de francs CFA pour l’AS Police.

 « C’est un match qui s’est déroulé dans un esprit de fair-play. J’aimerai saluer les deux équipes pour ce qu’elles nous ont montré ce soir. Certainement des efforts restent à faire pour remonter le niveau du football dans notre pays. Je constate que le public n’était pas au rendez-vous. Je lance un appel pour que le public supporte leur  club parce que c’est de là que nous constitutions les Etalons du Burkina Faso », a souhaité le président du Faso Roch Kaboré.

Le président du Faso a également assuré que des dispositions sont prises pour la rénovation du Stade du 4-Août de Ouagadougou, suspendu par la Confédération africaine de football (CAF) et la FIFA pour tenir les matchs internationaux. 

Invitée, la présidente de la commission normalisation de la Fédération ivoirienne de football Gabala Mariam Dao a assisté à cette finale ainsi qu’à celle de la Coupe du Faso dame tenue la veille et remportée par les Etincelles. Un trio arbitral ivoirien a officié lors de cette rencontre.



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *