Paul Daumont champion du Burkina Faso

592 0

Le cycliste burkinabè Paul Daumont est le nouveau champion du Burkina. Le sociétaire de l’équipe de l’AS Bessel s’est imposé le dimanche 21 juin 2021 en devançant les 60 coureurs venus de 15 clubs.

Paul Daumont a franchi le premier la ligne d’arrivée.

Le titre de champion du Burkina est le plus convoité au Burkina Faso. En 2019, Paul Daumont a affiché une mine triste à l’arrivée finale malgré son titre de champion du Burkina Faso des moins de 23 ans. Le jeune coureur  a pris sa revanche à s’imposant ce dimanche 21 juin 2021 sur l’avenue Charles de Gaulle. Paul Daumont est arrivé en tête au terme de l’étape entre Saponé et Ouagadougou en plus de cinq tours de 4,5 km sur l’avenue Charles de Gaulle.

Au total, 158,5km à parcourir. Pour cette course, d’anciens champions comme Salfo Bikienga, Souleymane Koné et Bachirou Nikièma était bien présents pour franchir le premier la ligne d’arrivée. Comme lors de chaque compétition, l’avenue Charles de Gaulle était noir de monde. Parti de Saponé, le vainqueur de cette étape s’est pourtant montré discret.

La stratégie de Paul Daumont

« L’objectif pour moi était de ne pas surgir et me faire tirer dessus. J’ai pu compter sur mes coéquipiers qui aàma place se sont mis à l’avant, qui sont allés dans les échappées pour ne pas que je m’épuise. Je savais que j’avais des adversaires en jambes. Le championnat est une course particulière. Il faut faire très attention », a expliqué Paul Daumont. En effet, le champion a attendu les deux derniers tours pour jouer les premiers rôles et battre au sprint final.

Paul Daumont n’a pu cacher sa joie après son sacre.

Il s’impose en 3h56’16’’ devant Bachirou Nikièma de l’Union sportive des forces armées (USFA). Le travail abattu par Abdoul Aziz Nikièma pendant toute la course n’aura pas profité à ce dernier. Souleymane Koné (RCK) prend la troisième place devant Abdoulaye Rouamba (AJCK) et Souleymane Ouédraogo (Tan Aliz). La vitesse moyenne de la course est de 40,250km/h.

« Nous avons assisté à une course très technique et tactique avec une bonne organisation des différents clubs. Là où c’est encore appréciable, c’est la vitesse moyenne avec 40 km/h. Cela traduit le niveau d’ensemble des coureurs burkinabè au niveau national », a soutenu le directeur technique national qui salue le niveau de la compétition. Le Président de la Fédération burkinabè de cycliste (FBC) Amédé Béréwoudougou a salué les performances du jeune cycliste burkinabè.

Egalement, meilleur espoir

Paul Daumont est également le meilleur espoir devant Mouni Ouédraogo (RCK) et Sadou Diallo (AS Bessel). « Je suis satisfait de ce championnat qui se tient dans les délais et aussi de la vitesse moyenne. Il y a eu un peu de suspense même si on savait que dans une arrivée groupée, il y avait peu de chance qu’on puisse battre Paul Daumont mais il y a eu des gens qui ont tenté leur chance avec des échappées qui ont finalement été rattrapés », a constaté le ministre des sports et des loisirs (MSL) André Nana.

Dans la catégorie B, le titre est revenu à Kanhaye Soulama de Makafa Banfora. Il s’est imposé la veille dans sa catégorie devant Victorien Nana du vélo club de Koudougou et Saturnin Yaméogo (Vélo club de Koudougou). Il a parocuru les 110,5km de la course en 3h18’46’’.

Chez les dames, Awa Bamogo de l’USFA est championne du Burkina Faso devant Lamoussa Zoungrana de l’ASSAT et Clarisse Yaméogo du club Reine du Faso. Dans les petites catégories, Alassane Ouattara de Makafa de Banfora est champion devant Noufou Tapsoba de Kombissiri et Sotigui Fayama (Makafa), Soumaila Ilboudo (ASSAT) et Ayouba Diallo (Massagui de Bobo). Le ministre de la femme, de la solidarité nationale, et de la Famille Laurence Marshall a patronné cette édition du championnat national.



Article similaire

Roch aura des problèmes dèh !

Posté par - 10/12/2015 0
« Les sermons du vieux  Yelmigan » est une chronique satirique proposée par un « Observateur » avisé de la société burkinabè. Elle traite deux…

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *