Burkina Faso : 769 629 candidats à la conquête du CEP, du BEPC, du CAP et du BEP

882 0

Le ministre de l’éducation nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales (MENAPLN), Pr Stanislas Ouaro, a lancé les examens du CEP, du BEPC, du CAP et du BEP ce mardi 22 juin 2021 à Ouagadougou. Ce lancement officiel a eu lieu au groupe scolaire Saint-Viateur.

C’est parti pour la composition des épreuves du primaire et du secondaire. Le Pr Stanislas Ouaro a ouvert la marche ce mardi 22 juin 2021 aux environs de 07h20 avec les candidats du groupe scolaire Saint-Viateur de Ouagadougou.

Les épreuves du Certificat d’Etudes Primaires (CEP) démarrent avec l’épreuve de la rédaction intitulée « C’est l’heure de la montée du drapeau dans ton école, raconte ». En ce qui concerne l’épreuve du Brevet d’Etudes du Premier Cycle (BEPC), le titre de la dictée est « La poste coloniale ». « C’est un texte qui est issu de l’ouvrage d’un auteur burkinabè, Baba Hama », a laissé entendre le ministre.

Il a indiqué que des efforts ont été consentis pour achever l’année scolaire en beauté. « Nous avons travaillé à ce que, dès mi-septembre pour certains et début octobre pour d’autres, les cours puissent démarrer et nous avons tout mis en œuvre pour que les programmes puissent s’achever. Et de ce point de vue, nous pensons que les candidats en principe sont prêts pour y aller », a expliqué le Pr Stanislas Ouaro.

769 629 candidats aux examens du CEP, du BEPC, du CAP et du BEP au Burkina Faso

Pour ce qui est de l’organisation des examens, il a affirmé que son staff a travaillé à ce que toutes les conditions soient réunies, mais des difficultés ne manquent pas. « On nous a signalé qu’au niveau de la région des Hauts-Bassins, il y a une localité où il pleut toujours et les élèves du secondaire qui sont plus de 140 ont du mal à pouvoir traverser », a ajouté le ministre tout en rassurant que la question sera résolue.

Pour cette année scolaire 2020-2021, c’est au total de 769 629 candidats qui ont pris part à ces quatre examens. Pour le CEP, ce sont 450 502 inscrits pour 1 925 centres de composition. Le BEPC a enregistré pour cette année 301 357 candidats qui seront répartis dans 1 524 centres de composition. 10 762 candidats se sont inscrits au BEP et 7 008 au CAP.

Pour les candidats qui font partie des déplacés internes, le ministre a notifié qu’ils prendront part aux examens dans les zones où ils se sont déplacés. Pour terminer, le Pr Ouaro a souhaité une bonne session d’examens à tous les candidats.

Sanata GANSAGNE (stagiaire)

Burkina24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *