Burkina Faso : Le SPONG tient sa 46e Assemblée générale ordinaire à Ouaga

Le Secrétariat permanent des organisations non gouvernementales (SPONG) tient sa 46e Assemblée générale ordinaire ce jeudi 24 juin 2021 à Ouagadougou. Au cours de cette rencontre qui a convié toutes les ONG et associations membres du SPONG, il sera essentiellement question de faire le bilan des activités passées, d’échanger autour de la nouvelle vision de la maison mère et d’examiner les demandes d’adhésion des nouveaux membres.

Les 256 ONG et associations de développement membres du SPONG sont réunies en Assemblée générale ordinaire ce jeudi 24 juin 2021 à Ouagadougou. Selon Mavalow Christelle Kalhoulé, Présidente du Conseil d’administration du SPONG, il s’agit notamment de présenter le bilan des activités aux membres, d’échanger autour de divers points dont l’examen des nouvelles demandes d’adhésion.

« Vous savez que l’Assemblée générale étant l’organe suprême, c’est un exercice de redevabilité. Et à partir de là, nous allons avoir les grandes orientations de cette Assemblée générale pour la suite de nos actions. 2020 a été une année difficile compte tenu du contexte sécuritaire, de la crise humanitaire et de la crise sanitaire. Nous sommes sur le terrain et nous sommes confrontés à cette situation et à la grande vulnérabilité des populations pour lesquelles nous travaillons », a-t-elle expliqué.

« Nous avons revu la vision du SPONG par rapport au contexte actuel »

Elle a ajouté que les membres du SPONG se sont organisés pour mettre en place des unités de coordination régionales dans six régions du Burkina Faso. Un plan stratégique décennal sera également lancé afin de les orienter pour les années à venir. « Nous avons revu la vision du SPONG par rapport au contexte actuel. Cette vision est « Un Burkina Faso où les ONG et associations de développement ont une voie et ont les capacités pour contribuer à l’émergence d’une société burkinabè plus juste, plus résiliente et plus démocratique », a informé la PCA du SPONG.

Mavalow Christelle Kalhoulé a tenu à remercier le gouvernement pour son soutien constant et pour l’extension du siège du SPONG. Un clin d’œil a également été fait aux précurseurs du SPONG et aux partenaires techniques et financiers.

Le Directeur de cabinet du ministre de l’économie, des finances et du développement, Karfa Fayama, a réaffirmé la disponibilité du gouvernement à accompagner les organisations de développement dans « l’impressionnant service qu’elles rendent à la Nation ». Il a salué et préconisé les synergies d’actions au sein des ONG et associations de développement sur le terrain, dans un souci de complémentarité et de superposition.



Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page