Communiqué de la Maison de l’Entreprise du Burkina Faso (MEBF)

124 0

Il nous a été donné de constater que des entreprises et des individus non professionnels du droit proposent, par voie d’affichage urbain et de publicité sur les réseaux sociaux, leurs services d’assistance aux promoteurs pour accomplir les formalités d’entreprises moyennant des contreparties financières. Ces actions qui se multiplient tendent à faire penser à une augmentation des frais des formalités relatives à la création d’entreprise.

La Maison de l’Entreprise du Burkina Faso (MEBF) voudrait informer la population en général et les créateurs d’entreprises en particulier qu’elle n’est aucunement liée à ces mandataires non professionnels du droit, communément appelés « démarcheurs ».

La Maison de l’Entreprise du Burkina Faso, engagée dans la facilitation de l’accomplissement des formalités administratives de création, de modification et de radiation des entreprises, a mis à la disposition des usagers :

  • un guichet du Centre de Formalités des Entreprises (CEFORE), dédié aux professionnels du droit (notaires et avocats), pour réduire les délais d’attente et faciliter la création des sociétés. Ce guichet est situé sur l’avenue Bassawarga, côté Ouest du Guichet Unique du Foncier de Ouagadougou ;
  • une plateforme de la création d’entreprise en ligne (eCreation) et un cyber-centre (au siège de la MEBF) qui permettent à tout créateur d’entreprise d’accomplir ses formalités en toute sécurité à l’adresse creerentreprise.me.bf ;
  • des modèles d’Actes constitutifs (statuts, procès-verbaux, formulaires RCCM) de la SARL sous seing privé et d’autres formulaires (fiche de visite de site, déclaration sur l’honneur) sur le site web de la Maison de l’Entreprise du Burkina Faso à l’adresse me.bf.

Pour ceux qui souhaitent accomplir les formalités sur place, les Centres de Formalités des Entreprises sont ouverts du lundi au vendredi, aux heures de service, pour leur délivrer les documents nécessaires au démarrage des activités de leur entreprise, que sont :

  • le Registre du Commerce et du Crédit Mobilier (RCCM) ;
  • le Certificat d’immatriculation à l’Identifiant Financier Unique (IFU) ;
  • le Certificat d’immatriculation à la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (Notification CNSS) ; et
  • la Carte Professionnelle de Commerçant (CPC) pour les personnes physiques.

Pour tout renseignement, veuillez contacter la Maison de l’Entreprise du Burkina Faso, en appelant aux numéros suivants :  +226 02 21 21 21/58 80 77 77/56 62 02 02.

 

                                                 Fait à Ouagadougou, le 15 juin 2021

Le Directeur Général

Lancina KI



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *