Insécurité au Burkina Faso : Le MDVE apporte son soutien au chef de l’Etat

549 0

Les membres du Mouvement pour la démocratie et le vivre-ensemble (MDVE) ont affirmé leur soutien au Président du Faso, le vendredi 25 juin 2021 à Ouagadougou à travers un point de presse.

Au regard de l’insécurité grandissante que connait le Burkina Faso ces temps-ci, le Mouvement pour la démocratie et le vivre-ensemble (MDVE) a jugé nécessaire de réaffirmer son soutien au Président du Faso.

Cependant, le président du mouvement, Faissal Nanema, a interpellé le Chef de l’Etat sur la situation des Forces de défense et de Sécurité (FDS).

« Le MDVE tient à interpeller le gouvernement sur son rôle régalien et constitutionnel de protéger la nation Burkinabè dans ses limites territoriales ainsi que tous ceux (filles et fils) qui y vivent. Le MDVE exhorte vivement l’exécutif à trouver les voies et moyens nécessaires afin de doter nos FDS en armes de combat idoines, eux qui se battent au quotidien, au prix de leur vie pour nous apporter la quiétude totale », a-t-il laissé entendre.

Par ailleurs, il a salué l’esprit de l’initiative de la réconciliation nationale. Pour Faissal Nanema, c’est une promesse de campagne électorale de faire revenir les anciens présidents du Faso à savoir Blaise Compaoré et Yacouba Isaac Zida.

Concernant la question de la demande de démission du Premier ministre, Christophe Dabiré, et du ministre de la défense, Cherif Sy, par l’opposition politique, Faissal Nanema a indiqué que l’opposition « n’a aucun droit ni de légitimité à demander la démission de qui que ce soit ». Ainsi, il a  précisé que dans les jours à venir,  le MDVE compte organiser un meeting de soutien au Chef de l’Etat pour la réconciliation et le vivre ensemble.

Debora DARGA (stagiaire)

Burkina 24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *