Marche du 3 juillet : Le Balai citoyen se démarque

679 0

Une plainte a été déposée ce 29 juin 2021 par le mouvement Balai Citoyen auprès du Procureur du Faso près le tribunal de grande instance de Ouaga à l’encontre du gouvernement du Burkina Faso pour non-assistance à personnes en danger d’une part et d’autre part, une dénonciation de faits pouvant constituer des infractions pénales.

Suite aux multiples attaques perpétrées par les groupes terroristes et face à « l’inaction » du gouvernement burkinabè pour venir à bout de la crise sécuritaire, le mouvement Balai Citoyen a déposé une plainte contre le gouvernement pour non-assistance à personnes en danger et une dénonciation de faits pouvant constituer des infractions pénales auprès du tribunal de grande instance de Ouaga 1.

 « Force est de constater que la situation se dégrade d’année en année malgré l’accroissement du budget de la défense. Le nombre d’attaques avec pour conséquence l’accroissement du nombre de morts, de blessés, de personnes déplacées internes et de terroirs occupés par l’ennemi en est la preuve. A la question légitime sur la stratégie nationale de lutte contre le terrorisme posée au Premier ministre lors du discours sur la situation de la nation, l’opinion nationale a été choquée d’entendre qu’il n’existait pas de stratégie », a expliqué  Serge Bambara alias Smokey, membre du Balai Citoyen.

Il a ajouté que l’agenda gouvernemental est guidé par des préoccupations politiciennes et partisanes aux antipodes de l’urgence sécuritaire et au mépris de la souffrance du peuple aventurier. « La priorité du gouvernement est de déployer son agenda de réconciliation nationale pour gaspiller les maigres ressources financières et promouvoir l’impunité », a-t-il indiqué.

Sur la marche prévue, l’artiste rappeur a souligné que sur certains points, des divergences sont à noter avec les organisateurs. Ainsi donc, le Balai Citoyen se démarque de la marche du 3 juillet prochain. « Il se trouve que là, nous ne sommes pas sûrs que cette marche sera uniquement défendue par des patriotes convaincus de la défense de la patrie puisqu’ il y a encore et toujours des calculs politiciens », a expliqué Smokey.

Selon ses propos, le Balai Citoyen entend « monter une unité d’action ». Seulement, cette action sera menée en temps opportun. « Nous sommes des patriotes et nous sommes convaincus que si la patrie est en danger, nous sommes prêts à faire des coalitions même contre-nature si c’est pour le bien du pays », a lancé l’artiste. Revenant sur le discours du chef de l’État, Smokey a martelé que cela sonne comme « une foutaise » pour certains.  

Debora DARGA (stagiaire)

Burkina 24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *