Genre et développement au Burkina Faso : Le forum Génération Egalité lancé

342 0

La cérémonie d’ouverture nationale du forum Génération Egalité a été organisée le 30 juin 2021 à Ouagadougou. Ce forum est un rassemblement mondial qui vise à parvenir à des résultats concrets en matière d’égalité entre homme et femme.

Le lancement des activités du Forum Génération Egalité a été effectué le mercredi 30 juin 2021. Ce rassemblement d’envergure mondiale qui se déroule à Paris durera trois jours et regroupe les différents acteurs qui se sont engagés pour la cause de l’égalité entre homme et femme. Le ministre de la santé, le Pr Charlemagne Ouédraogo, est porte-parole du Burkina Faso à ce forum à Paris. Ces trois jours de travaux seront suivis dans toute l’étendue du territoire national burkinabè en mode synchronisé numérique.

Selon Sika Kaboré, présidente de la fondation KIMI et épouse du Chef de l’état, « 30 juin 2021, date historique pour nous, non pas parce qu’elle marque l’ouverture officielle des travaux du forum Génération Egalité, mais aussi et surtout, parce qu’elle imprime la particularité que nous avons voulu apporter à cet évènement en transportant Paris en Live in Burkina ». 

Présence de nombreuses personnalités…

Des thématiques diverses seront abordées par des coalitions que sont entre autres la coalition d’actions contre les violences basées sur le genre, la coalition d’actions pour la justice et les droits économiques, la coalition d’actions droits à disposer de son corps et les droits de santé sexuelle et reproductive, etc.

Pour le Maire de Ouagadougou, Armand Béouindé, la présence de nombreuses personnalités témoigne de l’importance  que le Burkina Faso accorde à ce forum. Quant au  gouverneur de la région du centre, Sibiri Issa Ouédraogo, il a réitéré ses remerciements et ses félicitations à l’endroit de l’épouse du Chef de l’Etat et ses partenaires pour leur combat en faveur du genre. 

« Je traduis mes sincères remerciements aux plus hautes autorités de notre pays pour leur engagement sans faille et leur engagement au quotidien pour améliorer les conditions de la femme et de la jeune fille », a-t-il laissé entendre.

Debora DARGA (Stagiaire)

Burkina 24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *