Burkina Faso : 7 terroristes neutralisés, un véhicule de la Police Nationale retrouvé

Les Forces  Armées  Nationales  ont poursuivi, du 28 juin au 04 juillet 2021, les  opérations  de  sécurisation  du  territoire  national  à  travers  des activités menées au sein des Groupements de Forces. Elles ont conduit également des activités de soutien au développement au profit des structures de l’Etat, de structures privées, ainsi que des activités au profit des populations.

Les Forces Spéciales (FS) et l’Unité Spéciale d’Intervention de la Gendarmerie Nationale (USIGN) ont conduit une opération d’opportunité dénommée « Bélier » du 28 juin au 1er juillet 2021 dans la localité de Madou dans la Province du Sanmatenga, informe la Direction de la Communication et des Relations Publiques des Armées dans le point hebdomadaire des opérations de sécurisation à la date du 5 juillet 2021.

« La  cible,  clairement  identifiée  par  les  services  de  renseignement,  était  le  groupe  de  terroristes  qui  a  attaqué  une  unité de la Police Nationale le lundi 21 juin 2021 sur l’axe Barsalogho-Foubé. Les hommes des FS et de l’USIGN se sont déployés dans les environs de l’objectif qui était une école primaire. Le groupe terroriste s’était, en effet, installé dans cette école qui lui servait de base de vie », peut-on lire.

Appuyées par des aéronefs de l’Armée de l’Air et par les unités conventionnelles du Groupement de Forces du Secteur Nord (GFSN), les unités spéciales ont pris d’assaut l’objectif et « ont neutralisé 7 terroristes ». Sur place les unités ont retrouvé de l’armement individuel (des AK47), des munitions, des matériels appartenant aux policiers victimes de l’attaque du 21 juin (tenues, documents administratifs et papiers d’identité).

Un  véhicule  de  l’unité  de  la  Police  Nationale retrouvé 

Toujours selon le billet de l’Armée, les unités ont poursuivi leur mission avec un ratissage qui a permis de découvrir la base logistique qui était située quelques kilomètres plus loin. « C’est sur cette base qu’a été retrouvé un  véhicule  de  l’unité  de  la  Police  Nationale.  Une  importante quantité  de  carburant,  des  vivres,  des  moyens  roulants,  des médicaments et divers autres matériels ont été retrouvés », précise le document rendu public ce 5 juillet 2021.

Les activités de sécurisation du territoire et des populations se sont également poursuivies avec, entre autres, l’escorte de ravitaillement au profit de structures privées dans la région de l’Est, la sécurisation des examens, la sécurisation des travaux d’installation du Backbone dans la région de l’Est, la sécurisation des travaux de bitumage de l’axe Dori-Gorom.

En rappel, une unité du détachement de Barsalogho, engagée dans l’opération « Bélier », a été prise à partie le 29 juin 2021 par des individus armés dans les environs de Belegayanga. La riposte de l’unité a obligé les assaillants à prendre la fuite abandonnant une moto et deux fusils AK47. 

Le même jour, le détachement militaire de Tankoualou, en coordination avec les VDP, a mis en déroute des individus armés qui « tentaient de voler du bétail » dans un village non loin de Tankoualou, province de la Komondjari dans la région de l’Est. Le détachement a ainsi sécurisé la zone et effectué des opérations de ratissage.



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page